Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 12:08

18547301,28 €, voilà la somme que gagne Jocelyne Guerbette en validant par hasard une grille d'Euromillions. Plutôt que d'encaisser immédiatement cette somme, elle va réfléchir à sa vie de femme, d'épouse et de mère et se demander s'il est vraiment utile de bouleverser son existence pour l'argent...

 

laliste.jpg

 

Qui n'a jamais rêvé de constater qu'il a validé une grille gagnante à la Loto et gagné le gros lot ? Dix-huit millions, c'est loin du record des gains, mais le montant assomme Jocelyne, loin d'être préparée à l'idée de gagner quoi que ce soit. La preuve, c'est simplement pour faire plaisir à ses deux amies qu'elle a joué, et ne s'est rendue compte qu'elle avait gagné qu'à quelques jours de la date limite de validité du ticket !

 

Alors, acte manqué ? En réfléchissant sur les bénéfices immatériels qu'elle pourrait tirer de ce gain, Jocelyne se rend rapidement compte que rien, dans sa vie, ne pourrait être guéri ou soigné par l'argent. Les ambitions délaissées, les rêves d'évasion remisés, la violence subie, la perte précoce de proches aimés ou à aimer... L'argent ne peut rien arranger à tout cela.

J'ai trouvé poignantes les pages consacrées dans ce roman à la réflexion sur la perte, toujours subie, inattendue et cruelle. Ainsi, la mère de Jocelyne, décédée trente ans plus tôt, représente encore un manque particulièrement cruel : "Ma mère me manque autant qu'au jour de sa chute. J'ai toujours froid autour d'elle. Je pleure toujours. A qui dois-je donner dix-huit millions cinq cent quarante-sept mille trois cent un euros et vingt-huit centimes pour qu'elle revienne ?".

 

La Liste de mes envies est un fort joli roman, qui nous donne à voir la reconstruction lente et parfois douloureuse d'une femme tout aussi fragile à l'extérieur qu'elle est ronde physiquement, et dont l'auteur, pourtant masculin, semble saisir très finement les aspirations et les déceptions.

 

De nombreuses camarades blogueuses ont lu ce roman ! Retrouvez les avis de Violette, **Fleur**, Val, Noukette, Leiloona...

Et merci maman pour le prêt !


Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans D
commenter cet article

commentaires

Khadielit 19/08/2013 18:10

Voilà je l'ai lu aussi et je partage largement ton enthousiasme !

Neph 19/08/2013 22:20



Je viens de voir ça, en effet ! Tant mieux :)



ChristellePL 11/04/2013 10:39

Très belle critique dans laquelle transparaît réellement l'émotion ressentie.
J'ai terminé ce bouquin avant hier. Ma critique est ici :
http://www.christelle-pigere-legrand.com/chronique-roman-policier.php

Miss Alfie 01/04/2013 16:34

Je l'ai repéré, mais je pense que j'attendrais sa sortie en poche ou une occasion d'emprunt car j'ai l'impression qu'il se lit très vite !

Neph 05/04/2013 19:06



Oh oui, ça t'occupera un après-midi, pas davantage !



Leiloona 31/03/2013 15:27

Pfff, je me fatigue moi même, j'avais déjà écrit un commentaire sur ton article.

Fatiguée moi, nooooooooooo !!! :P

Neph 05/04/2013 19:05



Haha, mais c'est un plaisir ! Revieeeeeeeens !



Leiloona 31/03/2013 15:26

Tu as tout à fait raison : voilà un homme qui a su se mettre dans la peau d'une femme ! D'ailleurs en le lisant, j'ai regardé de nombreuses fois le nom de l'auteur ! :D

Neph 05/04/2013 19:05



(Tiens, te revoilà ?)