Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 17:52

La vie familiale et professionnelle d'Henry Wilt ne s'est toujours pas assagie : désormais père d'une flopée de fillettes depuis que son épouse a donné naissance à des quadruplées qui tiennent davantage de furies que de petites filles modèles, voilà qu'il doit accueillir en plus une étudiante à qui sa femme loue une chambre au dernier étage. Comme s'il n'avait pas déjà assez de femmes autour de lui ! Mais lorsqu'il s'aperçoit que cette Irmgard est une beauté, Wilt change d'avis et envisage de faire sienne la jeune et jolie étudiante. Wilt court au devant des ennuis... surtout que cette étudiante n'en est pas une et qu'elle cache en réalité des activités bien plus dangereuses !


 

wilt2.jpg

 

Pauvre, pauuuuuuvre Wilt ! Rappelez-vous de l'intrigue du premier tome, qui fut l'un des coups de coeur de mon année 2011 : alors qu'Eva a disparu dans la nature, Wilt est accusé de l'avoir assassinée alors qu'il ne s'est débarrassé que d'une poupée gonflable !

Ici, le sous-titre de l'oeuvre annonce la couleur : Wilt 2 ou Comment se débarrasser d'un crocodile, de terroristes et d'une jeune fille au pair !

 

Cette fois encore, le danger vient pour Wilt de la cellule familiale, qui évoque bien davantage pour lui une cellule de prison... Entouré de cinq femmes qui lui mènent la vie dure, il se console au travail. Et ce n'est pas peu dire : les étudiants de lycée pro sont hermétiques à tout savoir d'ordre culturel, et il doit envisager une sanction contre un professeur ayant filmé avec une classe un épisode de... sodomie de crocodile. Rien que ça !

On comprendra alors que notre gentil Wilt, désabusé et découragé, se tourne vers la jeune et fraîche Irmgard pour trouver un peu d'affection : il va être servi ! Eva, en comparaison, est d'une douceur incomparable... C'est dire ! 

 

Dans ce deuxième tome, si j'ai regretté que Wilt se montre plus grossier que dans mon souvenir du premier tome (ce que la situation ne justifie pas toujours malgré le ras-le-bol général de Wilt), j'ai encore plus adoré les situations loufoques auxquelles seul Wilt, accompagné de sa guigne légendaire, peut se retrouver conforonté. Les plus marquantes, entre autres scènes croustillantes, resteront pour moi l'état de siège de la maison familiale, Wilt coincé contre son gré avec Irmgard et l'assaut lancé contre la maison par Eva, qui croit que son mari la trompe ! Mais le personnage le plus drôle, à son insu, reste le desespéré inspecteur Flint, à qui Wilt reste coincé au travers de la gorge depuis le tome précédent !

 

Inutile de préciser que j'ai hâte de savoir ce que l'auteur a reservé à Wilt dans les deux tomes restants !


Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans S
commenter cet article

commentaires

Violette 02/04/2012 10:26

je ne connais pas... et je note le tome 1!

Neph 04/04/2012 15:36



C'est le remède idéal à un gros coup de cafard !



Alex-Mot-à-Mots 29/03/2012 11:11

J'espère pour toi qu'il n'y aura pas trop de gros mots dans les 2 tomes suivants.

Neph 04/04/2012 15:48



Je crois que ma remarque me fait passer pour une vraie coincée :)



Petite Fleur 29/03/2012 00:14

Oui oui, les 4. Le 4e plus récemment car il est vraiment plus récent par rapport aux 3 premiers. Et même si le premier tome reste le meilleur car tu as la découverte de cette famille Wilt - Eva
complètement frapadingue, les autres sont tout de même bien agréables à lire.

Neph 04/04/2012 15:49



Je me retiens de commander le 3 et le 4 tout de suite, car je sais que je serais capable de les faire passer avant toutes mes autres lectures pressantes :)



patacaisse 27/03/2012 22:58

J'ai beaucoup aimé cette série. Rien que de lire le titre de ton article, j'avais le sourire aux lèvres tellement il m'avait fait rire.

Neph 28/03/2012 22:40



J'espère que le reste de la série sera aussi bon !



Theoma 27/03/2012 22:22

un auteur que je n'ai toujours pas découvert, pourtant tout me tente et ton billet encore plus.

Neph 28/03/2012 22:44



C'est une sacrée dose d'humour, et ça fait vraiment du bien ! Je ne peux que te le re-conseiller !