Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 11:22

Pas d'article lecture en ces lieux depuis trois semaines... Argh, quelle mauvaise façon de commencer l'année. Me revoilà, dear lecteur en détresse !

 

Henry Wilt, bientôt trente-cinq ans et marié depuis douze ans à la tempêtueuse Eva, exerce le si beau métier de professeur. Oui, mais en lycée technique, pour des élèves qui se sentent peu concernés par la découverte de la littérature en une heure par semaine. En outre, Wilt se voit chaque année privé de toute promotion de carrière pour des raisons budgétaires : Eva lui fait le reproche constant de son manque d'ambition, tandis qu'elle a des rêves de grandeur... Wilt lâche prise : alors qu'Eva se lie d'amitié avec un couple d'intellectuels très libérés sexuellement, Wilt peaufine le projet de tuer son épouse... Quand Eva disparaît avec les Pringsheim après une soirée arrosée et mouvementée, Wilt est arrêté par la police et subit un interrogatoire sans fin destiné à le faire avouer ce qu'il n'a pas commis...


Wilt-1.jpg

 

Le titre complet de l'oeuvre est le suivant : Wilt 1, ou Comment Se Sortir D'Une Poupée gonflable et de beaucoup d'autres ennuis encore : riche programme qui nous est annoncé dès le titre, donc !

Pauvre, pauvre Wilt, avons-nous envie de dire lorsque nous comprenons le calvaire qu'il vit au quotidien : harcelé par une épouse terrifiante d'énergie et d'enthousiasme qui voudrait absolument le voir exercer une activité plus glorieuse que celle de simple prof, miné par l'éternelle non-promotion à chanque fin d'année scolaire, harassé par les élèves de Viande 1, Plâtre 2 et autres réjouissances manuelles qui ne voient aucun intérêt dans l'apprentissage de la culture, Wilt est à plaindre. Et plutôt deux fois qu'une.

 

Ainsi, lorsque sa femme le ridiculise une fois de trop quant à sa virilité décroissante, le placide Wilt fait le projet de se débarrasser d'elle : s'entraînant à jeter dans une fosse le corps pneumatique d'une poupée gonflable, il est arrêté et convaincu de meurtre sur son épouse : victime d'abord, Wilt se révèlera un adversaire coriace des policiers chevronnés qu'il ne tarde pas à faire tourner en bourrique : j'adore !

 

Tom Sharpe se montre délicieusement caustique envers les enseignants, les policiers, les femmes, l'église... Tout y passe, et l'on en redemande, d'autant que Wilt se révèle vraiment à la fin de l'ouvrage : voilà qui donne envie de lire la suite !

 

D'autres avis que le mien chez Heclea, Emily, Soundandfury, Bambi Slaughter, Petite Fleur...

Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans S
commenter cet article

commentaires

Hilde 06/02/2011 11:53


Ce titre est dans ma PAL. :) J'ai lu il y a quelques années "Le Cru de la Comtesse" qui était assez délirant!


Neph 08/02/2011 15:11



Ca ne me dit rien, mais je note ! Ma découverte de Sharpe ne fait que commencer !



Constance 24/01/2011 15:38


Ca promet... Comment refuser un bon moment de rire.


Neph 31/01/2011 13:47



Quelle drôle d'idée ! On ne refuse pas !



Emily 18/01/2011 22:13


C'est complètement délirant, c'est ce qui m'a plu. C'est vraiment très drôle, un brin absurde...
Merci pour le lien !


Neph 24/01/2011 11:39



De rien, c'est bien normal :)



Lounapil 18/01/2011 21:48


Quel beau programme. J'ai bien envie de le découvrir celui-là!


Neph 24/01/2011 11:35



Je me demande si ça ne peut pas plaire à l'ensemble des collègues du monde merveilleux de l'EN !



Irrégulière 18/01/2011 12:24


tiens, ça m'intrigue là !


Neph 24/01/2011 11:33



Je pense que la description des différents conseils et réunions des profs te feraient bien rire :)