Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 06:00

Mia, jeune virtuose du violoncelle tendance surdouée, sort avec le beau Adam, musicien dans un groupe de rock qui commence à prendre de l'envergure. Tous deux s'aiment, sous l'oeil protecteur des parents de Mia, ex-musiciens rangés des voitures. Mia a également un petit frère qu'elle chérit et qui l'amuse beaucoup avec des mots d'enfant innocents mais qui veulent dire beaucoup. Et il suffit un matin d'une plaque de verglas, d'un conducteur dépassé par les événements, pour que tout ce bonheur vole en éclats.

 

si-je-reste.jpg

 

J'aurais pu parier que je ne le lirai jamais... Et pourtant, après coup, cette petite lecture rapide, sans chichis, reste un doux souvenir. L'histoire de Mia n'a rien d'original : un accident de voiture décime les membres d'une famille et laisse une oprheline. Là où l'auteur se fait remarquer, c'est que Mia, à la frontière entre la vie et la mort, a toutes les clés en main : un peu à la manière d'Anubis, le dieu égyptien qui pèse le coeur des morts, Mia doit peser le pour et le contre pour savoir si elle peut ou non rester dans le monde des vivants et y retrouver la joie de vivre ou suivre ceux qu'elle a perdus, ne pouvant vivre sans eux. 

 

Alors, non, c'est sûr, voilà qui ne remportera jamais le Goncourt ; pourtant, l'histoire de Mia, jouant sur nos coeurs sensibles aux clichés les plus mièvres (jeune fille, pas rebelle pour un sou, parents excentriques, amour filial, petit copain trop-beau-trop-canon-des-groupies-par-milliers, petits bisous chastes, accident terrible, questionnement philosophique vivre-ou-ne-pas-vivre-telle-est-la-question) sait nous toucher là où ça picote... et que celle (oui, j'élimine sciemment tout lecteur masculin pouvant survivre jusqu'à la fin) qui l'a lu sans un pincement au coeur me lance le premier coeur de pierre, donc.

 

Etrangement, tout est bien qui finit bien, mais étant donné à quel point tout commence mal... Voilà qui remet la morale de l'histoire, si tant est qu'il y en ait une, en jeu.

 

Alors, oui, j'aurais très bien pu ne jamais le lire, et me priver d'une jolie histoire qui-commence-mal-mais-quand-même, mais j'ai gagné ce livre dans un lot des éditions Pocket sur Facebook ! Ensuite, j'aurais très bien pu le lire, et ne pas vous en parler... mais c'était sans compter la malicieuse Stephie qui inaugure aujourd'hui son premier mardi de l'inavouable ! Avouez que là, je suis dans le sujet avec ce petit livre pour ados avec un bandeau rouge très très laid qui aurait plutôt de quoi nous faire fuir ! Et vous, avez-vous quelque chose à avouer ?

mardipermis.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans F
commenter cet article

commentaires

Marion 27/07/2011 18:50


Aujourd’hui j'en ai aucun souvenir non plus, mais ce petit livre m'avait plutôt plu...


Neph 08/08/2011 17:37



Je comprends ton impression !



Sara 21/06/2011 19:30


Je l'ai lu et comme Noukette, je n'en ai aucun souvenir...


Neph 10/07/2011 17:10



Cela ne m'étonne guère... Mais au moins, il n'est pas long à relire !



Luna 19/06/2011 12:00


J'ai découvert ce livre il y a peu de temps, j'en avais entendu beaucoup de bien et je dois dire que je n'ai pas du tout été déçue, au contraire !

Peu de livre parlent aussi bien de la mort avec autant de justesse et de sincérité. C'est parfois peu crédible (après tout c'est un livre, faut que ça soit romancé...), mais je crois qu'il est
absolument accessible à tous...

C'est un livre que je ne peux que conseiller !


Neph 10/07/2011 15:28



Tu le défends bien, en tout cas !



lili 10/06/2011 20:41


mon coeur de midinette a beaucoup pleuré pendant cette lecture, mais j'allais très très mal aussi :))


Neph 13/06/2011 17:31



Oh, ma jolie ! Remarque, j'étais à deux doigts de verser ma petite larme aussi !



Noukette 07/06/2011 23:18


Ce bandeau de couverture m'avait horripilé ! Un sympathique souvenir de lecture, même s'il ne m'en reste plus grand chose aujourd'hui...


Neph 08/06/2011 21:23



Oui, je pense que c'est le genre de lecturequi se fane rapidement dans nos mémoires...