Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 10:29
Avec Blog-O-Book, Ulike et Chez les filles, Livraddict est le quatrième site partenaire grâce auquel je reçois parfois des livres à peine sortis en librairie en acceptant simplement en retour de les chroniquer. Je vous invite de bon coeur à vous rendre sur Livraddict, site sur lequel vous retrouvez un forum de plus en plus animé, un blog et un outil qui en réjouira plus d'un, Bibliomania !

Pour aller y faire un tour, c'est par ici :



Venons-en au livre qui nous intéresse aujourd'hui : il s'agit d'un thriller par un auteur colombien...


"Bon, vas-y, dis-nous plutôt de quoi ça parle !"

A Bogota, un cadavre est découvert sur les rives du Sisga : il est crucifié et empalé. Victor Silanpa, journaliste et maître chanteur à la petite semaine, s'empare de l'affaire et décide de retrouver l'identité de ce cadavre qui semble n'intéresser personne. Bientôt aidé dans ses recherches par le frère présumé du mort, Silanpa met le nez dans les magouilles obscures des barons de l'immobilier, prêts à tout pour récupérer des terrains et bâtir à bas prix. Silanpa et son acolyte sont parfois aidés par le capitaine de police Aristophane Moya et l'ancien directeur du journal de Silanpa, Guzman, désormais en maison de repos...

Vous commencez à connaître l'attrait qu'exercent sur moi les thrillers noirs, sombres, glauques, à l'atmosphère tendue : j'aime quand le malaise est palpable... Et là, j'avais également envie de découvrir un univers que je connais peu : la couverture me semblait très prometteuse.
Pourtant, si l'histoire m'a plu, j'ai eu parfois du mal à suivre et à reconnaître qui est qui entre les "méchants" qui s'affrontent ici, sachant que chacun retourne sa veste et s'allie tour à tour avec tout le monde...
Si je n'ai pas eu droit à l'ambiance glauque à laquelle je m'attendais, j'ai été servie avec une histoire retorse qui dévoile les lois tacites dans un monde de bandits de haut vol, apparemment politiciens ou hommes d'affaires qui cachent plus ou moins bien leur jeu.
Par ailleurs, le personnage de Silanpa m'a fortement plu : il a perdu ses illusions en travaillant dans un milieu qui lui déplait chaque jour un peu plus ; il aime Monica mais ne peut la retenir et souffre comme jamais quand elle le quitte et revient pour repartir de plus belle ; il se tourne vers la jolie Quica, une très jeune fille de joie ingénue et touchante, qu'il aimerait protéger... A la fois fatigué, amoureux, tenace et lucide, il fait un personnage à la complexe et torturé, et que j'aurais aimé aider à plusieurs reprises.
Ce fut une lecture agréable et prenante, et Gamboa nous met sous pression par un style effréné et efficace. Je pense continuer dans ma découverte de cet auteur avec un autre titre disponible chez Points, Le Syndrome d'Ulysse.

Un film, complètement passé sous silence, paru en 2004, adapte le roman que je viens de terminer : il a en plus de bonnes critiques presse... Je vais essayer de le voir. Vous voyez en haut de l'affiche qu'il a fait partie de la sélection de la Mostra de Venise et du Festival des films du monde de Montréal. Ne m'imaginant pas du tout Silanpa ainsi, j'ai bien fait de commencer par la lecture !



Merci aux éditions Points et à Livraddict ! Je vous parlerai bientôt de deux autres partenariats Livraddict.

Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans G
commenter cet article

commentaires

Frankie 12/03/2011 11:17


Je viens de le lire pour un challenge et j'avoue que je suis assez mitigée par ma lecture. Je me suis perdue dans les personnages, je n'ai pas vraiment attaché au héros bref c'est une lecture
intéressante mais un peu ennuyeuse.


Neph 15/03/2011 19:49



Vu sur ton blog, en effet !



Pauline 30/11/2009 07:32


J'ai eu du mal à suivre aussi et ai été déçue par l'histoire d'amour. Je n'ai pas eu le sentiment qu'elle apportait grand chose à l'histoire.


Neph 02/12/2009 18:07



Je suis d'accord avec toi... Peut-être est-ce dans le but d'un autre opus à venir ?



Géraldine 24/11/2009 23:51


Dommage pour le côté confus. L'histoire et le lieu de l'histoire auraient pu me plaire.


Neph 27/11/2009 11:44



C'est dépaysant, c'est sûr ! Mais ça ne donne pas envie d'y aller :)



esmeraldae 24/11/2009 09:07


pourquoi pas mais en voyant l'affiche du film ça me dit moins!


Neph 27/11/2009 11:43



Oui, c'est très sombre, comme univers : l'affiche prévient mieux que la couverture !



pimprenelle 22/11/2009 14:03


Je suis un peu rebutée par l'aspect politique de la chose, même si il m'est arrivée d'être agréablement surprise. Je passe pour le moment...


Neph 22/11/2009 19:02



Je peux le comprendre, mais il n'est pas si pregnant, finalement !