Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 13:53

Toussaint Legoupil est chinois. Voilà qui ne lui poserait pas problème s'il n'avait pas été adopté et que ses parents adoptifs, Léon et Mado, répondaient à ses questions sur ses origines... Il faut dire que, pour compléter le tableau, Toussaint est noir. Et un "chinoir", comme il se qualifie lui-même, ça ne court pas les rues. Encouragé par son psy, Toussaint se rend en Chine, bien décidé à retrouver sa mère. Mais le voyage ne sera pas de tout repos...

 

Made In China

 

Quelle histoire, mes amis, quelle histoire ! Entouré par des parents hauts en couleurs et une petite amie gothique pour le moins envahissante, Toussaint n'a qu'une envie : prendre ses distances du village de Croquefigue, en Provence, où il vit depuis son adoption en Chine une petite trentaine d'années plus tôt. Mais il apparaît rapidement que ses parents s'inquiètent de le voir découvrir la vérité sur sa naissance... Y aurait-il un rapport avec la secte installée à Croquefigue sous l'influence de Jean-Marius Djemba ? Avec le parrain de Toussaint, Gaston Xiaoping ? Le tableau est louche... 

 

De J.M. Erre, j'ai également lu cette année, sans vous en parler, son nouvel opus, Série Z... D'étranges meurtres sont commis dans une maison de retraite destinées aux anciennes gloires du cinéma de série B !

 

http://4.bp.blogspot.com/_uh9TQpcA_Hk/TBfCPez5jAI/AAAAAAAABBo/6N81HSGecZg/s1600/S%C3%A9rie+Z.jpg

 

J.M. Erre est-il loufoque, ou simplement ses livres ? Nul doute que je lirai bientôt Prenez Soin du chien, le premier de ses romans ! Parce que le style vous en apprendra plus qu'un étalage de compliments à son égard, quelques extraits de Made In China !

 

"L'Aurore aux doigts de rose hésitait encore à se sortir du pieu. Les rues de Croquefigue-en-Provence restaient livrées aux assauts de la brume matinale et, au moment précis où Toussaint Legoupil sortait à pas de loup de la maison familiale sise 8, avenue Alphonse-Daudet, l'auteur de ces lignes songeait qu'il avait bien du mal avec la prose poétique."

 

"La pièce était plongée dans le noir. Toussaint s'avança d'un pas inquiet. Puis il se souvint qu'il était entré les yeux fermés, alors il les ouvrit.

On la refait : la pièce était baignée d'une douce lumière colorée par de riants vitraux."

 

Un livre que j'ai également offert à Lili, qui l'a lu et apprécié !

Partager cet article
Repost0

commentaires

K
Ma prochaine lecture... Sous tes conseils avisés ! ;)
Répondre
N
<br /> <br /> Je suis contente qu'il te plaise, du coup !<br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> Noté dans ma lal depuis un moment!<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> <br /> Qu'attends-tu, qu'attends-tu ? Ne me réponds pas que ta PAL déborde !<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Tu m'étonnes que je l'ai apprécié ! Merci encore<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> <br /> Je suis contente d'avoir visé juste !<br /> <br /> <br /> <br />
T
<br /> Je n'ai lu jusqu'à maintenant que Prenez soin du chien que j'avais beaucoup aimé et j'ai entendu beaucoup de bien de Série Z aussi. Donc certainement encore du Erre pour 2011 sur mon blog. De bons<br /> moments en prespective :)<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> <br /> En voilà une bonne résolution !<br /> <br /> <br /> <br />
V
<br /> c'est vraiment tentant. j'avais déjà entendu parler de cet auteur que je ne connais absolument pas !<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> <br /> Si tu as envie d'une bonne tranche de rigolade, tu peux tenter ta chance !<br /> <br /> <br /> <br />