Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 15:35

Après la mort du psychopathe Sqweegel à l'issue de Level 26, on aurait pu croire que Steve Dark se retirerait des Affaires Spéciales pour se consacrer à l'éducation de sa fille, désormais orpheline de mère. Mais si Dark s'est en effet écarté de la scène pendant près de cinq ans, il renoue avec ses démons pour affronter un tueur qui allie cette fois mystère et mysticisme : Dark ne tarde pas à se rendre compte que l'assassin calque ses meurtres sur des cartes de tarot divinatoire. Mais il a démissionné des Affaires Spéciales et doit rester discret pour éviter Riggins, son ancien chef.

 

level26darkpprophecy.jpg

 

Dans un premier temps, il faut saluer l'extrême similitude entre les deux tomes de Level 26 : la couverture, la forme et le fond surfent sur tous les élèments qui ont fait le succès du premier.

Après un volume à la couverture rouge, voici un volume... bleu. Gageons que le troisième arborera une couverture verte ou jaune !

Mais là où le premier tome se distinguait par des illustrations originales et marquantes entre les chapitres, The Dark Prophecy se contente de reprendre les cartes de tarot utilisées par le tueur : c'est un bon point dans le sens où leur visualisation aide le lecteur à s'imaginer les scènes de crime, mais on perd en originalité et en richesse.

 

On retrouve encore une fois le concept de digi-novel, qui avait tant fait parler de lui sur la blogosphère lors de la sortie du premier opus. Moi qui n'ai pas pour habitude de lire en surfant sur mon ordinateur, je n'avais pas regardé les vidéos accompagnant le tome 1... et pas plus celles accompagnant le tome 2. N'étant pas persuadée qu'elles apportent un avantage à la simple lecture, mais plutôt qu'elles handicapent la représentation intime de l'atmosphère du livre par chacun de nous, je m'en suis passée allègrement et n'en parlerait pas ici.

 

Si j'avais dans le tome 1 apprécié l'efficacité de l'action en déplorant quelques maladresses, le constat s'alourdit pour le deuxième tome. La fin du premier tome n'est qu'à demi exploitée et sert tout juste à annoncer le retour de Dark puisque l'intrigue de celui-là n'a rien à voir. A quoi sert donc le costume noir, ressemblant à celui de Sqweegel, retrouvé au début du livre ? A annoncer le troisième tome ? C'est un peu tiré par les cheveux...

L'intrigue ici ne m'a pas autant séduite que la première : le fil directeur entre les meurtres est trop léger à mon goût, comme la justification du choix des victimes. Trop de répétitions concernant l'état d'esprit de Dark alourdissent le début du thriller ; Dark n'est d'ailleurs plus que la caricature de lui-même : trop seul, trop accablé de remords et de regrets en tous genres, il n'est pas passionnant à suivre. Seul le personnage de Lisa Graysmith apporte une touche de nouveauté, mais sans grand succès.

Trop, c'est le mot : on a envie de demander à Dark de rentrer chez lui pour s'occuper de sa fille, puisque c'est visiblement ce qui lui tient le plus à coeur. D'ailleurs, le(s) tueur(s) n'arrive(nt) pas à la cheville de Sqweegel... La fin ne trompera personne : le troisième tome ne saurait se faire attendre. Est-ce vraiment bien raisonnable ?

 


Merci aux éditions Michel Lafon


 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans Z
commenter cet article

commentaires

Karine :) 29/11/2010 21:23


Je n'ai tellement pas aimé le tome 1 que c'est certain, certain que je ne lirai pas celui-ci!


Neph 09/12/2010 10:24



Et loin de moi l'idée de te forcer !



Alex-Mot-à-Mots 17/11/2010 21:46


J'avais trouvé le premier tome moyen, du coup, je ne lirai pas celui-ci.


Neph 09/12/2010 10:07



Je le comprends sans mal !



fleurdusoleil 14/11/2010 15:10


Le tome 1 ne n'a déjà pas convaincu, alors je ne pense pas lire celui-là.
Bon dimanche


Neph 09/12/2010 10:04



Je te comprends, pas la peine de t'acharner !



lili 14/11/2010 12:19


Pas encore lu le premier, très envie de les découvrir tous les deux.


Neph 09/12/2010 10:03



A ce point-là ?



pimprenelle 14/11/2010 10:25


J'ai lu en diagonale car je dois le lire... Mais a priori, ce n'est pas un coup de coeur... hum..


Neph 09/12/2010 10:03



Pour moi non ! J'attends de voir ce que tu en auras pensé !