Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 11:35
Je ne suis pas du tout fan de la série US des Experts, quelle que soit leur ville d'exercice. Mais quand l'équipe de Blog-O-Book nous a proposé la lecture d'un thriller horrifique conçu par l'auteur de cette série à succès, qui met souvent l'accent sur des crimes retors, je me suis dit que je devais tenter le coup, d'autant que le concept de digi-novel associé au livre m'était totalement inconnu.

level26.jpg
"Bon, vas-y, dis-nous plutôt de quoi ça parle !"

Steve Dark est un ancien flic, qui a arrêté de combattre le mal après une chasse à l'homme musclée avec le pire psychopathe ayant jamais croisé la route de la D.A.S, la Division des Affaires Spéciales. Celui-ci, surnommé Sqweegel, appartient au niveau 26, c'est-à-dire un cran plus haut que les tueurs les plus cinglés, classés suivant des niveaux de dangerosité et de perversité sur une échelle allant de 1 à 25. Sqweegel a massacré la famille de Dark avant de disparaître.
Quelques années plus tard, Dark s'est reconstruit. Il a abandonné son métier et se consacre à son épouse, Sibby, et à leur enfant à naître. Mais Sqweegel réapparaît dans des crimes toujours plus atroces, et menace de s'en prendre à Sibby. Dark n'a plus qu'une solution, affronter le pire de ses cauchemars...

Commençons par signaler que l'ouvrage est déjà un bel objet : la couverture est épaisse et d'une texture qui n'est pas sans évoquer la peau que doit enfiler le tueur... A l'intérieur, de nombreuses illustrations splendides émaillent les chapitres.

2010-02-02-11.49.17.jpg
En revanche, on commence déjà mal quand le tueur que l'on va rechercher et traquer s'appelle Sqweegel, parce que c'est le son qu'a reproduit un enfant qui avait assisté au meurtre de sa mère par ce malade... C'est comme si, en français, on se mettait aux trousses d'un tueur appelé "Aaaaarghcrkquaaahahahrrrrgh" ou autre cri d'agonie du même genre. Imaginez un peu les discussions tout au long du livre, ou surtout du film.

2010-02-02-11.48.57.jpg
L'intrigue est on ne peut plus classique pour un policier ou un thriller : un ancien flic reprend du service pour arrêter un cinglé qui menace la sécurité publique et sa propre famille. Ce qui m'a particulièrement plu, c'est tout l'univers construit autour de ce fou : il a passé des années à construire et à perfectionner son personnage, il obéit à des règles strictes et il est surtout complètement inatteignable de par un degré de perversité qui touche au sublime selon lui. J'aime ces intrigues, qui révèlent chez l'homme les pires cruautés et mettent à jour leur folie. J'y ai retrouvé l'ambiance si particulière du Chattam dans lequel le personnage se plonge dans le milieu des snuff movies (La Promesse des ténèbres, lu l'été dernier).

2010-02-02-11.49.48.jpg
Alors, bien sûr, il y a des passages incongrus parfois, maladroits souvent, ou trop détaillés, ce qui les rend ridicules. On se serait passé de certaines descriptions... Mais dans l'ensemble, ça se tient ! De la part de Zuiker, je ne dois pas dire que j'attendais un chef-d'oeuvre, mais il a selon moi tenu ses promesses : attendons-nous d'ailleurs à une adaptation télévisuelle ! En revanche, le livre aurait gagné à s'arrêter avant les derniers chapitres, c'est-à-dire avant d'embrayer sur une nouvelle intrigue : au lieu de me donner envie de lire la suite, j'ai plutôt été refroidie, d'autant que la nouvelle histoire n'a apparemment aucun caractère commun avec Sqweegel. On sent la volonté de fonctionner comme une série, dans laquelle on trouve à chaque fin d'épisode un rebondissement qui nous fait attendre avec impatience la suite. A l'écrit, ici, ça ne passe pas.

2010-02-02-11.50.12.jpg
J'en viens d'ailleurs à la particularité annoncée du livre, qui se présente comme un mixte entre roman et feuilleton : à chaque fin de chapitre, on peut aller sur le site Internet voir la vidéo associée, qui reprend une scène ou assure la transition avec la suite. J'ai vu la première vidéo, qui m'a paru tenir la route. Pourtant, je n'ai pas visionné les autres : je n'avais d'une part pas envie d'être influencée dans ma représentation des personnages, et d'autre part pas les moyens immédiats de visionner les vidéos, ayant lu ce livre lors d'une pause au travail, en surveillance d'examen ou tout simplement confortablement installée dans mon lit.
Je crois d'ailleurs que j'ai bien fait de ne pas les regarder, car les dessins sont de bonne qualité dans le livre, et que, pour avoir vu les vidéos après coup, je ne les trouve pas convaincantes. C'est un concept qui séduira peut-être des gens qui lisent occasionnellement, mais je ne crois pas que des lecteurs assidus apprécient de poser leur livre pour aller voir des vidéos qui ne sont pas à la hauteur et qui influencent leur imaginaire...

2010-02-02-11.50.39.jpg
Pour une fois, je m'abstiendrai de tout jugement du style "courez-y" ou "surtout pas" : à chacun de faire selon sa sensibilité ou ses a priori à propos du genre.

Mais, ayant lancé cette lecture en commun avec d'autres bloggeuses, je vous invite à lire les avis de Leiloona, Melmélie, Géraldine, Stephie, Celsmoon, Cynthia et Karine :) : leurs opinions vont d'un grand oui à un non franc !

2010-02-02-11.50.58.jpg
Merci aux éditions Michel Lafon et à l'équipe de Blog-O-Book !

Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans Z
commenter cet article

commentaires

Frankie 17/02/2011 18:54


Je suis tout à fait d'accord avec toi sur l'usage, à mon avis inutile, de ces vidéos. Je n'ai jamais regardé Les experts mais j'ai trouvé ce thriller plutôt bien fait et haletant même si finalement
pas très original car des tordus on en vu maintes fois dans d'autres thrillers. Mais ça tient bien la route et ça se lit vite. J'ai plutôt bien aimé.


Neph 25/02/2011 15:12



Tu résumes bien mon avis, tiens !



Mic 08/02/2010 19:37


Bonjour Neph,

C'est un bouquin que je viens d'acheter, j'ai appris qu'il faisait partie d'une trilogie, dont le deuxièmetome n'est toujours pas écrit. L'auteur attend les réactions et les avis des lecteurs
concernant LEVEL 26, pour écrire la suite. Amitiés, MIC.


Neph 09/02/2010 13:50



Je ne sais pas s'il aura vent des réactions sur la blogosphère française, mais il ne devrait pas être déçu ! Merci pour l'info !



Marie L. 05/02/2010 17:21


C'est le 1er billet positif que je lis sur ce livre! Pour autant, je ne pense toujours pas que ce genre de livres soit pour moi... Je n'aime pas bien le "glauquissime"... (sauf chez Zola)


Neph 07/02/2010 13:14



Au moins, chez Zola, le glauque est bon ! Chez Zuiker, il n'est pas distillé mais asséné de force...



Ulaz 05/02/2010 11:01


Bonjour !

Je vais, à mon tour ajouter un avis plutôt positif ! Ce qui est sûr, c'est que tout le monde est d'accord pour dire que ce livre se lit vite et bien. J'irai plus loin en disant que ce livre m'a
captivée ! Sqweegel m'a donné froid dans le dos. J'ai été convaincue par son personnage. Alors oui, quelques passages sont un peu exagérés, j'en conviens !
Mais dans ce roman, on peut suivre une réelle intrigue mettant en scène des personnages aux caractères affirmés.
La fin est assez déroutante, on se demande de quoi sera fait le 2ème tome...


Neph 05/02/2010 12:06



Bonjour Ukaz !
Je partage ton avis, j'ai trouvé le livre efficace :) En revanche, je suis plus nuancée sur la fin, comme je l'ai dit dans mon article.



Brize 04/02/2010 13:30


Pas pour moi, ce type d'histoire !
Mais j'apprécie de lire les avis contradictoires (et souvent tranchés): à force, ça permet d'avoir une assez bonne idée du livre.
Et c'est bien que tu nous aies permis de voir quelques illustrations.


Neph 04/02/2010 21:38



Tranchés, c'est le moins que l'on puisse dire pour celui-là :)
Pour les illustrations, elles m'ont vraiment convaincue, je dois dire.