Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 08:24
Ce livre, qui m'a été proposé par Livraddict, avait été offert à ma copine Craklou lors d'un SWAP : nous en avons profité pour le lire lors d'une lecture commune !


Admirez cette couverture élégante qui, comme Craklou et moi l'avons souvent remarqué grâce à nos lectures diverses dans les transports en commun, peut vous donner l'air hautement styléé/à la mode/branchée/intelligente (au choix) !

"Bon, vas-y, dis-nous plutôt de quoi ça parle !"

Paul Stern est marié depuis longtemps avec la belle Anna, et leurs enfants leur ont même donné de beaux petits-enfants... Mais la mort de l'oncle de Paul, Charles, est l'occasion pour la famille de se révéler : Alexandre, le père de Paul, à près de quatre-vingt ans, retrouve sa folle jeunesse et avoue à Paul de nombreux secrets insoupçonnables ; Anna se détache définitivement de la famille et se fait interner volontairement en maison de repos... Paul se retrouve quasi seul et perdu. Mais un travail de scénariste à Hollywood le conduit à renouer avec son métier et le mène à croiser la route de Selma, le portrait craché d'Anna à l'époque où celle-ci était toujours enjouée et heureuse...

J'avais des a priori sur ce livre, et je croyais bizarrement que j'allais peut-être m'ennuyer... Je me trompais ! Je me suis régalée à lire ce petit bijou, qui colle à l'actualité politique française, plein d'humour et pourtant riche en réflexions. Paul Stern réfléchit beaucoup et se montre lucide envers le monde qui l'entoure, lui qui vit en balance entre France et Etats-Unis. Ses pensées, loin de ralentir l'action, la relancennt et lui donnent de l'intérêt.
Mais que penser de cette famille, apparemment unie, qu'un décès vient chambouler et leur permettre de se révéler ? Est-elle à plaindre, ou alors à envier parce que, dans le malheur, chacun trouve finalement une situation de laquelle il s'accomode ou qu'il a provoquée et qu'il vit donc très bien ? C'est fou de voir à quel point tous ces personnages avaient avant une vie fondée sur l'hypocrisie envers soi-même et envers les autres.
Je souligne d'ailleurs que la galerie de personnages secondaires est très bien fournie et diverse, en commençant par les relations professionnelles américaines de Paul, Walt Whitman et Edward Waldo-Finch.

Ce fut une lecture fluide, aisée, plaisante, et pour moi la découverte de ce Jean-Paul Dubois que je ne connaissais pas : je pense m'atteler à la lecture d'autres oeuvres de ce monsieur...

Je vous invite à aller faire un tour chez Craklou, et je remercie encore Livraddict !


Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans D
commenter cet article

commentaires

constance de la 1eL 19/12/2009 20:25


ma prochaine lecture est Une vie française, du même auteur. Cette critique me donne encore plus envie de le lire :D


Neph 19/12/2009 20:42



Quant à moi, j'irai voir ton article à propos d'Une Vie française, pour savoir si je le lirai ou non !



Jumy 05/12/2009 13:17


pourquoi pas, j'ai déjà entendu parler de cet auteur mais je ne connais pas....à tester donc!!!!


Neph 06/12/2009 13:50



C'est la meilleure des solutions :)



vicim 04/12/2009 22:13


j'ai malheureusement peu de temps pour moi en ce moment... dommage ! bises


Neph 06/12/2009 13:50



On connaît toutes ça ! Courage !



Manu 03/12/2009 16:28


La couverture est belle mais vu que je n'avais que très moyennement apprécié "Une vie française", je préfère éviter ce roman.


Neph 06/12/2009 13:48



Je ne connais même pas le titre dont tu parles, c'est pour dire...



pimprenelle 03/12/2009 16:10


Pour le moment, je résiste, j'attends de lire d'autres avis ...


Neph 04/12/2009 07:57



Je le l'ai pas beaucoup croisé sur la blogosphère, à part chez les autres participants Livraddict !