Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 15:29

Quelques jours à peine après une lecture commune réussie de Misery , j'enchaîne avec plaisir sur une totale découverte de l'oeuvre monumentale de King, à savoir sa saga La Tour sombre.

le-pistolero1.gif

J'ignorais délibérément cette saga avant de prendre pour défi personnel de la lire dans le cadre du Challenge King : en croisant les tranches des différents tomes dans les rayonnages de librairies, je l'évitais soigneusement, me méfiant comme la peste de ces écrits, qui semblaient ne rien avoir de commun avec les grands titres de King que j'aimais tant.

C'était sans compter donc ma résolution de lancer le Challenge King, et la détermination enfin là de commencer à lire quelques titres de fantasy grâce au Challenge Fantasy pour les nuls de Craklou !

"Bon, vas-y, dis-nous plutôt de quoi ça parle !"

Roland de Gilhead, pistolero de son état, marche dans le désert à la poursuite de celui qu'on ne connaît que sous le nom de l'homme en noir. Il croise quelques autochtones, passe les jours à avancer toujours, s'arrête en chemin dans le petit village de Tull, qui se remettra d'ailleurs difficilement de son passage, et embarque avec lui le jeune Jake pour l'accompagner dans sa quête de l'homme en noir. Ne sachant s'il doit le tuer ou non, écouter ou non ce que cet inconnu lui dira, Roland sait juste qu'il doit se rapprocher de la Tour sombre, qui l'attire irrémédiablement.

Il y en a, des choses qu'on ignore, dans ce premier tome. On ne sait pas grand-chose du héros, Roland ; peut-on d'ailleurs parler de héros ? Paumé, solitaire, souvent sauvage, rude, il ne se révèle qu'à quelques occasions, au contact de Jake. Quelques flashes-back nous permettent de le découvrir à l'adolescence, lors de son apprentissage de l'état d'homme, dans une époque qui semble avoir quelques points communs avec notre Moyen Âge. Ces passages m'ont rappelé avec bonheur l'ambiance d'un autre King destiné à la jeunesse, Les Yeux du dragon, que j'avais adoré à l'époque et qui a sûrement été mon premier King. Qu'en est-il de sa poursuite de l'homme en noir ? Doit-il le tuer, comme le laisserait penser sa fonction de pistolero ? Quelles réponses lui donnera-t-il ?

L'histoire de Jake est quant à elle troublante : le jeune garçon semble avoir vécu dans notre monde, plus particulièrement aux Etats-Unis, avant de mourir accidentellement et d'être projeté (envoyé ?) dans le désert, sur la route de Roland. Je me demande s'il aurait pu vieillir, si on l'avait vu plus longtemps... J'ai d'ailleurs eu du mal à accepter sa disparition !

L'atmosphère qui règne dans ces pages, dans le désert, m'a à la fois plu et gênée : ma lecture a été parfois fastidieuse, comme si j'étais moi aussi ralentie par la chaleur et la menace qui semble peser continuellement sur les marcheurs. Toutefois, si j'ai du mal à apprécier les westerns à l'écran, en être partie prenante à l'écrit m'a paru bien plus excitant. La scène de l'arrivée de Roland à Tull est typique de celle de l'arrivée du gringo en ville, dans un western, qui se précipite au saloon, fait du gringue à la fille derrière le bar et évite tranquillement le complot qui se trame dans son dos depuis la table des joueurs de poker bien installés. Là, je dis oui et re-oui.

 

Les autres aventuriers du désert étaient Ofelia, Pando, Kikine, Setsuka et Livraison !

  A quand la lecture du tome 2 ? Si vous voulez poursuivre, inscrivez-vous par ici !


Sachez également que Ron Howard est pressenti pour bientôt adapter à l'écran la saga de Stephen King !

Personnellement, pour incarner Roland, mixte de cowboy/agent secret/poète torturé, je verrais bien Hugh Jackman, même si je ne le porte pas trop dans mon coeur...

 

challenge stephen king

 

Fantasypourlesnuls

 

challenge-100-ans-article-300x225.png

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans K
commenter cet article

commentaires

Jim 11/06/2010 10:27


D'abord désolé pour le "bonhomme", effectivement je viens de remarquer qu'en fait, c'est le Blog d'une FIIIIIIIIIIILLE. Qui lit Stephen King, en plus. top cool!

Pour les liens avec ses autres oeuvres, elles y sont toutes mais c'est vrai qu'insomnie (qui pour moi est son meilleur) et le Fléau (surtout dans le 3) sont plus présents. Mais également "Coeurs
perdus en Atlantide", ÇÀ, et tant d'autres. En fait ce que je trouve franchement génial dans la TS c'est cette espèce d'énorme mise en abîme dimensionnelle et du mystère de la Tour qui tient le
monde en l'état. En fin je voudrais pas spoiler, mais pour ceux qui ont lu jusqu'au bout, je trouve que l'histoire de la Tour, même si celle de Roland a une fin, est loin d'être achevée. Pour moi
cette espèce de métaphore, qui devient presque physique, de la double hélice de l'ADN et de ce concept de cycle évolutif attend une réponse. En outre la Tour survit-elle aux force qu'elle abrite et
qui la servent ou la combattent??


Neph 14/07/2010 16:37



Mouahahah, pas de problème ;)


Etant donné que je n'ai pas encore abordé le volume 2, le reste de ton commentaire m'est relativement obscur, mais j'y reviendrai quand j'aurai avancé !



Lali Clafoutis 09/06/2010 20:21


J'avoue: j'ai abandonné en route ..
Bises,
Lali Clafoutis.


Neph 09/06/2010 21:13



Tu as tout à fait le droit, la lecture ne doit pas être une contrainte ! Libre à toi d'arrêter quand tu le veux !



Pando 09/06/2010 13:42


Y a un lien en plus avec les Yeux du dragon, enfin un des personnages :) (et avec quelques autres roman du King, notamment le Fléau et Insomnie, que je dois relire d'ailleurs un jour pour voir si
je ne m'endors pas cette fois dessus -_-' lol)
J'avoue que je suis un peu déçue que ce soit Ron Howard qui soit pressenti, c'est pas que je ne l'aime pas mais son univers est quand même assez loin de la TS il me semble... m'enfin, why not ? ^^


Neph 09/06/2010 21:09



C'est à voir, on pourrait avoir une bonne surprise...


Ah, ta réponse me fait plaisir, j'ai prévu de relire Les Yeux du dragon bientôt ! Je vais ouvrir l'oeil !



Jim 08/06/2010 12:08


Attends bonhomme, là t'es seulement à l'apéritif ^^. La tour sombre c'est une maladie chronique et comme toutes ces dernières elle finit mal, y'a des hauts et des bas et King parfois est un petit
peu moins bon, mais dans l'ensemble c'est tout son univers qu'il a condensé en une histoire, et à certains moments, comme le saloon, c'est vraiment trop bon!


Neph 09/06/2010 20:55



Elle finit mal ? Hein, quoi ?! Rhaaa, tu mériterais que je t'envoie le shérif !



Melmelie 13/05/2010 10:58


j'avais acheté les 3 volumes il y a des années, et je n'ai jamais réussi à finir le premier ! donc ils prennent la poussière depuis plus de 15 ans...


Neph 13/05/2010 12:20



Mince ! C'est vrai que lorsqu'on commence une série, il vaut mieux acheter en suivant plutôt qu'à l'avance ! Sinon, revends-les !