Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 22:00
Dans la plupart des cas, je ne suis pas très disciplinée en terme d'écriture d'article. J'ai d'ailleurs quatre articles en retard au moins à propos de lectures, au moins autant en matière de films... Ce soir, fait exceptionnel, je vous parle d'un livre terminé il y a moins d'une heure ! Et pour cause...
Avant de me l'envoyer, Solène Perronno, des éditions du Cherche-Midi, m'avait promis "un roman complètement addictif, que l'on ne peut lâcher". Au dos de la carte accompagnant le livre, elle me souhaitait une "bonne non-nuit de sommeil" ! Je ne pouvais que me jeter sur le livre dès réception !

2010-03-18-21.15.13.jpg
Le livre était en effet accompagné d'une carte promotionnelle, imprimée sur papier photo, sur laquielle on peut voir un cimetière près d'une église : l'une des tombes porte la mention "Et si vous connaissiez la date de votre mort ?" Ma lecture s'annonçait prenante, et elle le fut...

"Bon, vas-y, dis-nous plutôt de quoi ça parle !"
A New-York, en 2009, six personnes décèdent tour à tour, dans des circonstances tragiques allant de l'accident apparent à l'assassinat. Chacune d'entre elles avait, les jours précédents, reçu une carte postale sur laquelle figure un cercueil et la date du jour de leur décès... Il n'en faut pas plus pour que la presse donne à l'affaire un tour spectaculaire et nomme le responsable "tueur de l'Apocalypse".
Will Piper, profiler pour le FBI, séducteur sur la pente de l'alcoolisme, qui attend tranquilement les quelques mois qui le séparent d'une retraite à cinquante ans, est mis sur le coup, car d'autres cartes arrivent encore : il faut protéger les futures victimes et se lancer à la recherche du tueur.

Jusque là, rien que de très classique pour les amateurs de thriller. Un flic, beau mec, qui se laisse aller mais prend encore plaisir à aligner les conquêtes, accepte bon gré mal gré une dernière enquête. Mais là où l'on pourrait s'ennuyer, l'auteur nous dresse un portrait complet de Piper, sans lui faire de cadeau : on connaît ses défauts, on le regarde boire jusqu'à l'ivresse, on aime ses réparties cinglantes à une chef revêche, et ses oeillades ravageuses iraient presque jusqu'à me plaire... Et tomber sous le charme d'un personnage du genre, ça ne m'était pas arrivé depuis longtemps ! Sans renouveler les poncifs du genre, Glenn Cooper livre là un personnage intéressant.

Là où je dis oui, un grand oui, un oui total, c'est à propos de la construction du livre : l'intrigue que je vous ai dévoilée au-dessus pourrait pécher par sa simplicité, mais on est loin de s'arrêter là. De 2009, on revient en 1947, à la naissance de la base secrète du Nevada consacré, selon ce qu'on raconte, aux ovnis et aux bonshommes verts débarqués à Roswell : ce n'est en fait qu'une couverture à un secret terrifiant, qui trouve sa source dans le haut Moyen Âge, sur l'île de Wight, au sud de l'Angleterre. Là, une abbaye est le point de départ d'un phénomène inexplicable et qui va vite devoir être caché aux yeux de tous. Sorcellerie ? Oeuvre du diable ?

J'aimerais tellement vous en dire plus !
Les scènes se déroulant au Moyen Âge sont dignes des meilleurs romans que j'ai jamais lus se déroulant à cette période. Entre Les Piliers de la Terre et Le Nom de la rose, on y trouve des scènes terrifiantes de violence, des personnages dévoués et dévôts, des mystères divins et humains... J'attendais avec impatience d'arriver aux chapitres se déroulant dans cette abbaye de l'île de Wight ! Et la prédiction était juste : ces scènes-là ont réussi à perturber mon sommeil, c'est dire...

Que du bon, donc, et du très bon. J'imagine que ce livre va faire parler de lui sur la blogosphère, et j'espère qu'il rencontrera le succès qu'il mérite ! Vous m'en direz des nouvelles !
Premier roman de Glenn Cooper, il paraîtra le 25 mars dans les librairies françaises et sera suivi, l'an prochain, du Livre des âmes : voilà un titre qui rejoint directement ma LAL, et je peux déjà vous dire que le premier opus est un grand, grand coup de coeur de ce début 2010 !
Je ne peux que remercier vivement Solène Perronno et les éditions du Cherche-Midi pour cette réussite totale !

Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans C
commenter cet article

commentaires

val 18/11/2010 17:52


Ca y est ! je l'ai et vais le commencer ce soir :) Youpi youpi !!!


Neph 09/12/2010 10:09



Hihi, je comprends ta joie !



fernand 19/08/2010 00:20


J'ai commencé ce livre il y a une semaine,je vais très vite le finir mais là, à 5 pages de la fin après tout les dénouments de l'histoire je ne veux pas quitter si vite ce merveilleux Roman, et si
c'était réel seul l'auteur le sait car chaque détail nous parait pausible,non? mais bon,je suis trop curieux de connaitre la fin.Je trouverais surement un autre roman du meme auteur avec autant de
suspense.


Neph 20/08/2010 10:31



La suite se fait attendre, mais j'espère qu'elle sera du même acabit que ce premier volume !



neferawa 14/08/2010 00:01


J'ai beaucoup aimé et j'ai aussi été conquise par la construction très particulière de ce roman.


Neph 18/08/2010 12:06



Attendons la suite, maintenant !



Mabout 14/05/2010 11:21


Je lis le livre actuellement. Parfait jusqu'à ce que les anglais se débarrassent d'un trésor au profit des américains. Pas réaliste pour deux sous. Dommage


Neph 16/05/2010 21:33



A ce point de vue, ce n'est pas faux : ces passages-là m'ont bien moins passionnée...



Gio 08/04/2010 22:34


Je m'y suis cru dans le scriptorium !!! J'attends avec impatience le livres des âmes alors !


Neph 10/04/2010 00:22



Pfiou, je n'avais aucune envie d'y aller, moi !