Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 14:31

Lorsque son époux Marcus lève la main sur elle, c'est en trop : Lydia Langstone fait ses valises et s'empresse de partir. Elle qui est habituée au luxe et au confort se rend chez son père, un homme rustre et alcoolique, qui vit dans un appartement délabré à Bleeding Heart Square. Rapidement, elle fait la connaissance des autres locataires de l'immeuble, parmi lesquels le troublant Joseph Serridge, qui l'aide à trouver un modeste travail. Mais Serridge dissimule des secrets desquels il vaut mieux se méfier : qui est le mystérieux maître chanteur qui lui envoie régulièrement des coeurs sanglants dans des boîtes de papier ? Lydia doit également composer avec un étrange jeune homme, Rory, qui épie la maison à longueur de journée avant de s'y faire accepter comme locataire... Tous deux vont bientôt enquêter, à la mesure de leurs moyens, sur la disparition inquiétante de Miss Penhow, la propriétaire de l'immeuble : à qui sa disparition pourrait-elle bien profiter ?

 

1126200-gf.jpg

 

Bleeding Heart Square, malgré son nom romantique à souhait, s'avère être un quartier sordide et peu fréquentable : Rory n'est-il pas attaqué par de dangereux voyous qui le blessent gravement dans le seul but de l'intimider ? La brave Lydia, qui y a trouvé refuge chez son père, longe les murs : il faut dire que son époux fait des pieds et des mains pour la voir revenir au bercail.

 

Si Lydia est présentée comme le personnage principal, de nombreuses figures secondaires tournoient autour d'elle au fur et à mesure que leurs histoires se croisent : la belle Fenella, Dawlish l'engagé, l'agent Narton, Mme Renton, le capitaine Ingleby-Lewis... Il n'y a que le personnage de Fimberry qui me soit apparu comme véritablement secondaire et sans grand intérêt, sinon celui de s'intéresser à la légende du nom de Bleeding Heart Square. Les autres personnages permettent de constituer un arrière-plan particulièrement intéressant à l'enquête de Lydia et Rory, notamment sur la question de la montée du fascisme et des sympathisants d'extrême-droite (dont fait partie Marcus Langstone) à l'aube de la Seconde Guerre Mondiale.

 

Plutôt que thriller, le livre s'apparente davantage à un roman policier foisonnant, dans lequel les enquêteurs amateurs progressent pas à pas. Des aperçus du journal intime de Miss Penhow sont donnés à voir entre divers chapitres : ils nous éclairent sur la raison de la disparition de cette dame respectable, mais intriguent de par la façon qu'a l'auteur de les présenter, en utlisant la deuxième personne du pluriel. La révélation tant attendue laisse encore planer sur le roman achevé un voile de mystère qui continue à nous interroger alors que le livre se referme : voilà qui est intelligent !

 

Merci aux éditions du Cherche-Midi, en la personne de Solène Perronno qui, décidément, sait me faire plaisir !

Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans T
commenter cet article

commentaires

Lou 06/05/2011 16:22


Je ne trouve pas Bleeding Heart Square très romantique (plutôt glauque ;o)) mais à part ce léger point de divergence je vois que nous avons un avis très proche... et ce n'est pas très étonnant :o)


Neph 30/05/2011 22:29



Maintenant que tu le dis, j'acquiesce vivement ! Après coup, ça ne paraît plus tant romantique que glauque, mais bien quand même :)



scor13 25/02/2011 15:05


Je l'ai loupé chez BOB mais il me faisait envie. Je le rajoute de ce pas à ma liste de souhaits. Merci pour ton avis


Neph 25/02/2011 15:20



Je suis là pour ça !



Edelwe 16/02/2011 21:15


Une couverture très alléchante!


Neph 25/02/2011 15:11



Oui, elle est vraiment très jolie !



keisha 13/02/2011 16:15


Tu es plus emballée que moi, mais j'avoue que j'ai dévoré ce livre, il est bien fait pour cela!


Neph 25/02/2011 15:06



Quoiqu'on en dise, oui, on prend plaisir à lire !



Violette 12/02/2011 11:37


j'en ai vraiment envie!!!


Neph 25/02/2011 15:06



Ah oui, je crois sentir l'enthousiasme dans ta voix !