Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 15:57

Voilà plus de six mois que ce Pratchett moisissait dans ma PAL, faute de temps pour bien en profiter. Une fois l'ensemble des obligations professionnelles achevé, j'ai enfin eu le plaisir de retrouver Rincevent et les mages déglingos de l'Université de l'Invisible.

 

http://www.deslivres.com/images/products/image/Le-dernier-continent---Les-annales-du-disque-monde.jpg

 

"Bon, vas-y, dis-nous plutôt de quoi ça parle !"

 

Le bibliothécaire de l'Université est malade : les livres risquent de s'en donner un peu trop à coeur joie... Pour éviter une catastrophe, les mages décident de retrouver Rincevent, qui pourrait être le seul à pouvoir aider le bibliothécaire. Mais un problème s'élève : Rincevent est malencontreusement coincé à Iksiksiksiks, un continent lointain sur lequel les mages craignent ne pas savoir se rendre. Ils décident de se faire aider par le professeur de géographie insolite et cruelle, dans le bureau duquel les mages empruntent un passage sans retour qui les mène vers une île déserte paradisiaque. Commence alors un long voyage pour les mages en quête de
Rincevent mais également décidés à prendre un peu de bon temps et pour Rincevent qui tente coûte que coûte de retrouver la route d'Ankh-Morpork.

 

Quelle joie de retrouver pour quatre cents pages environ cette équipe de bras cassés que forme la troupe des mages ! Entre l'archichancelier complètement largué à tout ce qui touche la logique et le progrès, le pauvre Cogite Stibon qui bataille pour faire entendre aux autres et pensait trouver son heure de gloire auprès d'un dieu un peu trop porté sur les insectes et l'économe qui plane comme à son habitude, on a droit à de grands moments de poésie ! Sans compter que Madame Panaris, l'intendante, fait partie du voyage et que le major de promo en a des bouffées de chaleur...

De son côté, Rincevent, perpétuellement en fuite, multiplie les rencontres improbables avec des travestis, un kangourou un peu trop bavard et des cuisiniers en détresse, pour notre plus grand bonheur d'ailleurs !

Du grand Pratchett pour un volume que j'ai particulièrement apprécié : nul doute que je n'attendrai pas six mois de plus pour lire la suite, d'autant qu'on y retrouvera encore Rincevent !

 

Et une lecture supplémentaire pour le challenge de Craklou !

Fantasypourlesnuls

Partager cet article

Published by Neph - dans P
commenter cet article

commentaires

Hilde 21/07/2011 15:10


L'aventure était moins palpitante à mon goût que d'habitude, mais comme c'est toujours aussi drôle et délirant, je reste sur une bonne impression! J'adore les mages et ça me fait toujours plaisir
de retrouver Rincevent. Par contre je n'ai pas compris ce qui était arrivé au bibliothécaire, il n'a pas arrêté de changer de forme! Étrange!


Neph 08/08/2011 17:30



D'ailleurs, il va rester un paquet de temps coincé comme ça :)



Lael 15/08/2010 23:20


ce n'est pas le tome du disque monde que j'ai préféré, mais comme d'hab toujours pleins de bons délires.


Neph 18/08/2010 12:06



On ne s'en lasse pas ! J'attends le prochain !



Edelwe 26/07/2010 20:51


Je me disais : plus de Pratchett? Bizarre! Me voilà rassurée!


Neph 28/07/2010 12:54



Ah, Edelwe, merci ! Il n'y a peut-être que toi qui t'inquiètes :)



Géraldine 25/07/2010 21:11


Je n'avais jamais entendu parler de ce livre, mais cela semble excellent et bien divertissant ! Je note !


Neph 28/07/2010 12:50



Il s'agit d'un tome d'une looooongue saga !



Lilibook 17/07/2010 18:01


Je n'ai jamais lu cette série, mais j'ai le 1er inscrit dans ma lal.


Neph 21/07/2010 23:13



La fan que je suis ne peut que t'encourager à t'y mettre !