Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 01:30

Sa femme Elizabeth ayant été assassinée par un mafioso contre qui elle avait témoigné, le narrateur patiente sept années durant pour mettre sur pied un plan destiné à la venger sans devoir passer le restant de sa vie derrière les barreaux. Il décide de mettre au point un piège sur la route qu'emprunte à rythme régulier le malfrat : il creuse une trappe dans la chaussée, destinée à piéger la Cadillac de ce dénommé Dolan sans que celui-ci puisse s'en échapper. Mais le narrateur doit abattre un travail titanesque pour réussir.

 

9782210754041FS.gif

 

La Cadillac de Dolan est un Stephen King qui nous change de Stephen King. Ici, pas de clown dans les égouts, de fantômes dans un hôtel, de bête enragée ou de démons incarnés : le livre nous présente un homme simple, veuf d'une épouse décédée avant l'heure à cause de son témoignage contre un mafioso qu'elle avait pris en flagrant délit et qui s'est vengé. Le narrateur explique que la voix de sa femme s'élève souvent et l'appelle à venger à son tour sa mort. Il va donc épier Dolan et essayer de trouver une faille dans la vie de celui-ci, faille qu'il pourrait exploiter pour accomplir ce qu'il estime être un devoir envers sa femme. Au départ, sa démarche est compréhensible : on ne peut que compatir à la souffrance de cet homme qui pleure la mémoire de sa moitié et ne veut pas laisser son assassinat impuni.

 

C'est là que la machine se met en marche : une fois que le narrateur a trouvé comment il pourrait agir, il ne vit plus que pour cela. Il change de travail, renie son mode de vie précédent pour s'astreindre à une discipline stricte et sans relâche. Son projet est un travail de longue haleine et il semble ne pas pouvoir trouver le repos tant que son "oeuvre" ne sera pas accomplie. Il devient implacable : l'intérêt du livre réside dans l'accomplissement du projet, nécessaire à la fois pour la mémoire de la défunte et pour la préservation de la santé mentale et physique du personnage, que l'on voit changer au fur et à mesure du livre.

 

La Cadillac de Dolan est un livre court, qui met en lumière le machiavélisme et la détermination sans faille du personnage principal. Il pose question également : la vengeance est-elle réellement l'accomplissement d'une justice envers les victimes ?

 


dolan.jpgBientôt chroniquée, la version ciné, avec Christian Slater dans le rôle titre.

 

challenge stephen king


Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans K
commenter cet article

commentaires

edoire 20/11/2016 11:39

j'adore se type de merde de livre
mon numero:04 77 75 08 39

edoire 20/11/2016 11:33

pourris

ANTONI 02/09/2010 12:13


Tiens, je ne le connais pas du tout, celui-là ?!?


Neph 14/09/2010 19:22



Il est tiré d'un recueil !



Marie L. 31/08/2010 17:28


Et apporte-t-il la réponse?
J'ai hésité à commander ce livre... Conviendrait-il à un public collégien?


edoire 20/11/2016 11:36

non de ta mere

Neph 14/09/2010 19:07



Je réponds tardivement à ta question ! La réponse n'est pas donnée, non, mais le dossier est plutôt bien fait : je pense que l'appareillage du texte,
utile aux élèves, fera gagner du temps au professeur !



Ulaz 27/08/2010 11:44


Je ne connaissais pas ce titre. Merci pour cette découverte !


Neph 29/08/2010 21:15



Il fait au départ partie d'un recueil de nouvelles, ceci explique cela !