Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 19:08

Au début des années 2000, en Chine, le professeur Li Zhenduo exhume d'un chantier de fouilles plus de trente rouleaux de bambou, qu'il confie à son ami de longue date, Wang Pei, afin que ce dernier les déchiffre : il faut dire que ceux-ci datent visiblement de plus de deux mille ans ! Wang Pei s'attèle immédiatement à la tâche et met à jour une histoire incroyable concernant le marquis de Yan, conseiller du roi Xuan : les rouleaux en question réduisent à néant le statut de héros national du marquis, acquis lors de la découverte de son tombeau par un autre archéologue, Song Baiming.

 

Mais les rouleaux de bambou disparaissent soudain de l'appartement de Wang Pei : immédiatement, les deux amis soupçonnent Song Baiming de vouloir étouffer l'affaire, dans laquelle il perdrait énormément d'argent...

 


L'Affaire du cuisinier chinois

 

Voilà un livre que ma copine Nouche m'a prêté il y a quelques mois maintenant ; je m'en veux de l'avoir laissé traîner si longtemps dans ma PAL...

 

N'étant absolument pas férue de littérature asiatique, j'ai pourtant particulièrement apprécié cet ouvrage : l'auteur, français et spécialiste en sinologie, nous emmène avec lui dans un périple en Chine, que nous découvrons comme des touristes privilégiés : aucun aspect de la culture chinoise n'est passé sous silence. Saveurs des plats du jeune Zhang Chenfu, traditions à la cour du Qi, découverte du Pékin actuel, voyage dans le temps à travers l'Histoire du pays : l'intrigue, ponctuée de nombreuses notes explicatives, m'a plongée pendant ma lecture dans une atmosphère toute particulière mais mise à ma portée grâce à Pascal Vatinel.

 

L'originalité du roman réside tout particulièrement dans le noeud des histoires : l'enquête menée par nos deux spécialistes (linguiste et historien archéologue) s'intercale dans la vie de la cour du roi Xuan, deux mille ans auparavant. La période historique m'a plus plu : j'ai pris plaisir à imaginer la beauté de la princesse Yujin et à me représenter les rencontres entre les protagonistes, toujours empreintes d'élégance malgré les coups bas. Quel dommage que la fin du livre laisse de côté la cuisine de Chenfu (même si son emprisonnement est à lier avec celui du fils de Li Zhenduo) ! La période actuelle et l'enquête sur les rouleaux de bambous est intéressante également : elle révèle l'aspect le plus sombre des rapports universitaires, dans le monde de la recherche.

 

Merci, Nouche ! C'est un livre qui gagne à être connu !

Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans V
commenter cet article

commentaires

Grimmy 13/12/2010 18:36


Oki, merci Neph ;o) (mail envoyé)


Neph 19/01/2011 22:42



Je te le ferai parvenir rapidement !



nouche 09/12/2010 23:39


Merci d'avoir lu ce livre malgré tes réticences. Ravie qu'il t'ait plu.
LES LARMES DU PHENIX sont prêtes à voyager si cela tente quelqu'un (toujours en Chine, vue à travers le périple d'une jeune coréenne fuyant la terreur de Pyongyang). La suite des LARMES est à
paraître en février : PARCE QUE LE SANG N'OUBLIE PAS (direction le Japon).


Neph 02/01/2011 15:42



Merci encore de me l'avoir envoyé !



Grimmy 09/12/2010 22:45


Eh bien pourquoi pas. Par contre, à quelle adresse dois-je envoyer un petit mail avec mes doux coordonnées (de soie)?


Neph 09/12/2010 23:45



Tu peux utiliser l'adresse mail de contact du blog, blogdeneph[at]gmail.com !



Stephie 09/12/2010 18:29


J'ai changé d'adresse au fait ;-)


Neph 02/01/2011 15:40



Tu ne m'échapperas pas comme ça !



Violette 08/12/2010 14:59


jolie couverture... pourtant, comme toi, moi et la littérature asiatique, bof bof. J'ai tort sans doute :-)


Neph 09/12/2010 10:31



Je crois que cette lecture a été l'exception qui a confirmé ma règle !