Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 12:13

Ayant arpenté le Chemin dit "du Nord", qui l'a mené jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle, l'académicien Jean-Christophe Rufin nous raconte son pèlerinage, par instants religieux, par instants spirituel, mais surtout très personnel. Il nous en révèle les secrets, nous faisant pénétrer dans le quotidien (pas toujours reluisant !) des marcheurs.

 

immortelle-randonnee.jpg

 

Habitant à proximité d'un site connu entre autres comme point de départ du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, le très joli village de Vézelay, j'ai l'habitude de voir fleurir dans les librairies locales des ouvrages spécialisés sur le sujet. Il n'est pas rare d'ailleurs de croiser sur de petites routes des marcheurs courageux harnachés de leur paquetage, et même une promenade dans le bois juste à côté de chez moi permet de tomber, au détour d'un petit chemin, sur le marquage du chemin, avec des balises stylisées de ce genre :

 

St-Jacques.jpg

 

Ce n'est pas pour autant que l'idée de parcourir un jour ne serait-ce qu'un kilomètre du chemin m'ait un jour effleurée, loin de là ! Mais il est amusant de constater, étant donné la distance impressionnante entre Vézelay et Saint-Jacques, que les marcheurs partis d'ici trouvent dans leur point de départ un sujet de vantardise qu'ils évoquent fièrement jusqu'à l'arrivée. Jean-Christophe Rufin nous explique donc que les marcheurs, plus que des mystiques, sont très souvent des gens arrivés là par hasard, à son image, après une réflexion personnelle plus ou moins poussée, avouée, et qui sont donc très humains : ils se vantent, se plaignent, sentent mauvais et obéissent aux instincts et besoins les plus animaux de leurs corps ! Eh oui, un voyage à pied pendant des jours et des jours a tendance à révéler les défauts de chacun : "Le pèlerin de Saint-Jacques, que l'on appelle un Jacquet, n'est pas toujours pauvre, loin s'en faut, mais il se comporte comme s'il l'était. On peut rattacher ce comportement à l'un des trois voeux qui, avec la chasteté et l'obéissance, marquent depuis le Moyen Âge l'entrée dans la vie religieuse ; on peut aussi appeler cela plus simplement de la radinerie."


Jean-Christophe Rufin n'a pas écrit ce livre pour dégoûter les futurs pèlerins, mais davantage pour partager son ressenti sur un chemin qui l'a surpris, charmé, découragé, métamorphosé. On suit ainsi ses pensées, ponctuées de traits d'humour qui rendent le livre accessibles à tous ; attention, il ne s'agit pas là d'un mode d'emploi, mais bien d'un récit de voyage ! J'en recommande chaudement la lecture, avant de prendre la route, mais aussi tranquillement installé(e) chez soi !

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans R
commenter cet article

commentaires

L'Irrégulière 19/08/2013 12:51

Rien que l'idée de cheminer dans des conditions de confort précaires m'horrifie au plus haut point !

Neph 19/08/2013 22:20



Je vois les choses comme toi : il me faudrait une chambre d'hôtel pour ma tranquillité et mon confort !



Emma 17/08/2013 23:10

Zut ! Audiolib' me l'avait proposé, mais j'ai décliné, à cause que j'avais peur que le thème soit un peu trop cato pour moi. Ouai, je parle mal, mais j'ai la flemme de faire des belles phrases à 11
heures passées !

Neph 19/08/2013 22:19



Je ne sais pas si le ressenti est le même version audio, mais j'ai vraiment accroché. Si un jour tu tombes dessus, n'hésite pas !



Marie 16/08/2013 16:59

Bonjour, c'est un livre très sympathique. Je l'ai acheté à ma mère pour son anniversaire car elle projette, dans un avenir plus ou moins proche, de faire le chemin de St-Jacques.
Je me suis mise à lire quelques ouvrages du genre, par curiosité, c'est très agréable à lire et en même temps, très instructif et intéressant. Surtout de voir l'évolution personnelle de chaque
marcheur, dans ce récit, ou dans celui d'autres ouvrages.
Bonne fin de journée. :)

Neph 16/08/2013 22:22



Bonsoir Marie ! C'était aussi un cadeau, au départ, pour ma grand-mère, qui l'a elle aussi beaucoup apprécié !


C'est vrai que confronter des expériences peut être intéressant !



stellade 15/08/2013 21:04

Une lecture qui m'a aussi bien intéressée...
L'écriture est fluide et vivante.

Neph 16/08/2013 22:21



Oui, et pourtant le sujet n'est pas forcément évident !



Alex-Mot-à-Mots 15/08/2013 16:41

"En route" d'Alix de Saint-André sur le même sujet n'est pas mal non plus.

Neph 16/08/2013 22:20



Ah, je te remercie de cette référence !