Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 11:37

Jeeves n'est pas dans son assiette, Wooster le sent. Alors qu'il a réussi par le passé à démêler des imbroglios qui ont sauvé plus d'un couple, Jeeves manque désormais d'inspiration. Du coup, son employeur, le fringant Bertram Wooster, décide de porter lui-même main forte au pauvre Gussie Fink-Nottle, trop timide pour demander sa main à la belle Madeline Bassett : il se trouve que cette dernière va passer quelques jours de vacances chez la tante de Wooster, Dahlia ! Les deux compères se retrouvent donc à Brinkley Court, demeure de l'oncle Tom et de Tante Dahlia, l'un pour faire sa demande, l'autre pour se repaître des petits plats du chef français employé par son oncle, Anatole. Séjournent eux aussi à Brinkley Court la cousine de Wooster, Angela, et son fiancé, Tuppy Glossop... mais ils viennent justement de rompre leurs fiançailles, Glossop n'ayant pas voulu croire qu'Angela avait failli mourir dévorée par un requin lors de ses récentes vacances sur la Côte d'Azur. Wooster se voit donc investi d'une deuxième mission, réconcilier les deux amoureux. 

 

2011-05-13-12.46.11.jpg(Vous noterez l'étrange similtude entre cette couverture et celle-ci... Un Jeeves peut en cacher un autre !)

 

Que peut-il bien arriver à Jeeves, ce valet d'habitude si futé ? Bertram se fie généralement à son avis éclairé ! Voilà que ce dernier estime que Jeeves n'a plus une réflexion si aiguisée qu'auparavant... Il va donc décider de prendre en main le problème de Fink-Nottle, "un de ces phénomènes comme on en rencontre de temps en temps dans l'existence et qui ne peuvent supporter Londres. Il vivait à longueur d'année, couvert de mousse, dans un petit village retiré du Lincolnshire".

Même s'il a visiblement passé une soirée arrosée, Wooster propose une solution pour arranger les affaires de Fink-Nottle ("On n'a jamais vu sherlock Holmes refuser de recevoir un client sous prétexte qu'il avait passé la nuit précédente à fêter l'anniversaire du docteur Watson.") Mais Tante Dahlia ne semble pas ravie de la prise d'initiative de Wooster et lui envoie des télégrammes enflammés ; jugez un peu :

"Prends renseignements pour savoir si étrangler un neveu idiot constitue crime. Considère votre conduite dépasse limites. Quel toupet m'infliger ainsi votre répugnant ami? Prenez-vous Brinkley Court pour colonie lépreux ? Qui est ce Fink-Bottle ? Tendresses."

La réponse à l'explication de Wooster est du même tonneau :

"Très bien. Suppose vous n'avez pas tort. Vous considère ver de terre, perfide et méprisable, chiffe molle peureuse, mais engage Spink-Bottle. Restez où vous êtes. Espère autobus vous passera dessus. Tendresses.

 

Vous vous doutez que rien ne se passera à Brinkley Court selon les prédictions de Wooster... "Si j'avais été debout, j'aurais certainement chancelé ! Mais il n'est pas très facile de chanceler quand on est calé dans un profond fauteuil." D'ailleurs, Tante Dahlia en profitera pour en rajouter une couche...

"Alors, voudriez-vous faire quelque chose pour moi !!!!!,

- Dites toujours.

- Cela ne vous prendra pas longtemps. Vous voyez le chemin qui passe derrière la serre ? Si vous le prenez vous arriverez à une mare.

- Je vois.

- Bon. Alors vous prendrez un bout de corde solide et vous irez jusqu'au bord de la mare.

- La mare. Je vois.

- Vous tâcherez ensuite de trouver une bonne grosse pierre ou à défaut une brique assez lourde.

- Je vois, dis-je, bien qu'en réalité je ne voyais rien du tout et fus complètement perdu. Pierre ou brique. Bon. Alors ?

- Alors, dit la tante, je voudrais que comme un gentil garçon vous attachiez la brique à un bout de la corde, que vous enrouliez l'autre bout autour de votre satané cou, que vous sautiez dans la mare et que vous vous noyiez. Dans quelques jours je vous ferai repêcher et enterrer pour pouvoir danser sur votre tombe."

 

Vous l'aurez compris, les relations tante-neveu sont un des régals de ce volume des aventures de Jeeves et Wooster, illustrées par des échanges de répliques savoureuses, cruelles en apparence mais qui ne font que traduire l'agacement que peuvent ressentir les victimes des pseudos plans futés de Wooster. Heureusement, Jeeves viendra finalement remettre de l'ordre là-dedans, et Wooster s'apercevra que son valet avait raison depuis le début ! Décidément, après six volumes lus dans cette série de Wodehouse, je suis plus que jamais fan !

 

nécrophile

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et un deuxième Wodehouse dans le cadre du Challenge initié par Fashion !

Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans W
commenter cet article

commentaires

Lilibook 25/05/2011 22:09


rho la la il faut que je passe commande du 1er opus, car je ne le trouve jamais en vente ^^


Neph 10/06/2011 11:56



Je les ai vraiment lus tous dans le désordre, moi !



Alexandra 21/05/2011 08:32


Je suis bien tentée par cet auteur depuis pas mal de temps, mais encore faudrait-il que je sache où mes parents ont caché les livres ! Merci pour ce billet, ça va me motiver à chercher :).


Neph 10/06/2011 12:02



Ici, c'est moi qui l'ai fait lire à ma maman ! Mais ce n'est pas une franceh réussite...



Valérie:) 21/05/2011 08:23


je n'ai lu qu'un livre des aventures de Jeeves, et j'avais apprécié cette lecture, avec ton billet cela me donne envie de me replonger dans une autre de ses aventures !


Neph 13/06/2011 17:33



Je te comprends ! Je ne vais pas tarder à craquer pour un nouveau volume, moi aussi !



Catherine 20/05/2011 12:47


Cette série est dans ma LAL depuis longtemps...


Neph 13/06/2011 17:35



Il va falloir sauter le pas, alors !



Pando 19/05/2011 21:43


Hiiiiiiiii Jeeves c'est toujours un bonheur ^^ (et je me rends compte que je n'ai TOUJOURS pas regardé l'adaptation avec Fry et Laurie, sachant que j'ai les dvd depuis heu... 2 ans? je crains
décidément un max -_-)


Neph 13/06/2011 17:43



Quant à moi je n'ai toujours pas investi dans les DVD... On fait une belle paire !