Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 01:00
Dès les premières bandes-annonces, ce film me faisait déjà de l'oeil. Pourtant, je ne suis pas une fan acharnée de Tarantino... Si j'ai adoré Pulp Fiction, j'apprécie ses autres films sans être particulièrement convaincue. Mais celui-là, avec son casting impecc' et son scénario tant attendu, fait la différence.



"Bon, vas-y, dis-nous plutôt de quoi ça parle !"

En France, sous l'occupation nazie pendant la Seconde Guerre mondiale, un groupe de soldats juifs menés par le lieutenant Aldo Raine se spécialise dans les attaques et assassinats de soldats allemands. Ils décident de passer à la vitesse supérieure lorsqu'ils apprennent que les plus hauts dignitaires nazis, Hitler en tête, vont assister tous ensemble à l'avant-première d'un film à Paris...
Dans le même temps, Shosanna Dreyfus, directrice du cinéma où se tiendra l'avant-première, décide elle aussi d'assassiner tous ces hommes, d'autant plus qu'elle a reconnu parmi eux le colonel Hans Landa, responsable de l'exécution de sa famille quelques années auparavant...

Quelle claque ! D'abord, le casting :


Brad Pitt incarne Adlo Raine, un Américain farouchement anti-nazi qui mène le groupe des Basterds. Je ne trouve objectivement rien à redire à son interprétation : n'y voyez aucune admiration de midinette de ma part ; il est juste talentueux.

Talentueux aussi, le colonel nazi Hans Landa interprété par Christoph Waltz, très justement récompensé à Cannes pour son rôle :


Une pensée chauvine pour Mélanie Laurent, bien que ni elle ni Diane Krüger ne m'aient totalement convaincue :





Le voilà, mon coup de coeur de fifille, le héros américain Hugo Stiglitz qui tue les méchants et a un regard chaud comme la braise, j'ai nommé Til Schweiger (et pour la peine vous aurez plusieurs photos...) :






Manque de bol, il ne tient pas le coup jusqu'à la fin... Car Tarantino n'hésite pas à malmener ses héros et à en laisser quelques-uns sur le carreau, ce qui est bien plus plausible que tous ces films d'action où, après moult fusillades, le héros est à peine décoiffé.

Comme souvent dans les films de Tarantino, l'humour côtoie de près les scènes les plus violentes. L'esthétisme est très poussé mais n'empiète en rien sur le scénario (ce qui m'a gênée dans Sin City, pour lequel Tarantino a collaboré, ou plus récemment dans The Spirit, tous deux de Frank Miller). La musique joue également un rôle important et a du trotter dans la tête de nombreux spectateurs encore après le film...

Quant à l'intrigue, elle est ingénieuse et mêle les deux complots imaginés respectivement par Shosanna Dreyfus et par Aldo Raine. Je n'ai pas le souvenir qu'un autre film ait jamais mis en scène la vengeance juive sur les commanditaires nazis : c'est ici le cas, et la fin est absolument délirante. J'en ai eu la chair de poule... Et j'ai aimé le film, même s'il m'a à plusieurs reprises laissé une impression étrange. Il ne va certainement pas plaire à tout le monde...

Cachou a elle aussi aimé, tout comme Ori.


Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> claque ouais!! pareil!!<br /> ce film est entré directement dans mon TOP 10 :)<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> <br /> Vivement la sortie DVD !<br /> <br /> <br /> <br />
A
J'ai vraiment accroché ! c'est vrai qu'il y a quelques longueurs, mais la tension y est toujours distillée, enfin, je trouve. De mon côté, le prix du meilleur acteur de ce film revient incontestablement à Christoph Waltz ! (Aldo Raine essayant de passer pour un italien vaut son pesant d'or, remarquez)
Répondre
N
<br /> <br /> On a tous ce "Arrivederci" en tête :)<br /> Christoph Waltz est époustouflant, oui.<br /> <br /> <br /> <br />
C
(moment midinette du jour:) Je suis complètement d'accord avec toi pour Hugo Stiglitz (ben oui quoi) (j'ai même glissé une photo du monsieur dans mon billet, alors qu'il y en avait des plus probantes ^_^)
Répondre
N
<br /> <br /> Nous ne sommes que de faibles femmes devant tant de testostérone !<br /> <br /> <br /> <br />
E
Super déçu par ce film, lent, trop lent parfois...mis à part une scene où j'étais mdr je ne retiendrai que la BO qui, comme d'hab, est excellente Elle au moins ^^
Répondre
N
<br /> <br /> La première scène est vraiment très bonne, chez le vigneron français. C'est vrai qu'après, ça a tendance à traîner en longueur, mais ça ne m'a pas gênée<br /> personnellement.<br /> <br /> Et j'ajoute : c'est sympa d'être passé par là ;)<br /> <br /> <br /> <br />
C
Comme toi, je ne suis pas ultra fan de Tarantino, et en plus je n'ai jamais vu Pulp Fiction. J'ai récemment revu Kill Bill 2, j'ai plutot bienaimé, malgré des longueurs. Ceci étant, le casting et les critiques me donnaient sacrément envie d'aller jeter y un coup d'oeil. Mais alors, quand tu nous a fait part de ton coup de coeur de fifille... là, comment dire, je suis CONVAINCUE!!!! :)))
Répondre
N
<br /> <br /> J'ai utilisé les arguments qu'il faut :) Il faut vraiment le voir pour se faire sa propre idée ! C'est très particulier, comme point de vue de l'Histoire.<br /> <br /> <br /> <br />