Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 20:05
C'est au mois de mai que j'ai offert ce thriller à M.Neph, quasiment le jour de sa sortie, mais ce n'est que très récemment que j'ai pris le temps de le lire... Et ce fut rapide : il a suffit d'une après-midi de mauvais temps en vacances pour que j'engloutisse ses cinq cent pages. Et il y a une bonne raison à cela...



"Bon, vas-y, dis-nous plutôt de quoi ça parle !"

Brady O'Donnel
est journaliste free lance à New York. Marié à Annabel, femme flic de son état, il a l'impression de s'enliser dans son couple et culpabilise de ne pas fournir plus d'efforts pour le sauver. A la fin de son reportage en cours, un ami lui propose d'interviewer une jeune actrice pornographique, Rubis ; par curiosité, Brady jette un oeil à son site Internet et voit une vidéo qui lui donne des frissons : la jeune femme donne l'impression d'être la victime non consentante de plusieurs hommes masqués... Brady, malgré le malaise qu'il éprouve, ressent une sorte d'excitation coupable. Il rencontre la jeune femme qui, apprenant sa réaction, conclue que les hommes se valent tous et se suicide devant ses yeux en se tirant une balle en pleine tête.
Brady, complètement déboussolé, s'enfuit et décide de mener sa propre enquête, qui le mène dans les bas-fonds de la ville. Il rencontre des SDF qui n'ont pas quitté les égouts depuis plus de quinze ans, revendeurs de clandestines prêtes à se vendre pour survivre, et remonte la piste de l'industrie du porno underground : les réalisateurs des films les plus atroces, que Brady soupçonne d'être la cause du suicide de Rubis, se font appeler la Tribu. Vêtus tels des vampires, ils n'hésitent pas à tuer ceux qui se mettent sur leur route et à s'en prendre à leur famille...

Ne cherchez pas dans mon résumé les raisons qui m'ont poussée à offrir ce livre à M. Neph ! Ceux qui connaissent un peu Chattam savent qu'il est l'auteur d'une trilogie palpitante décrivant les enquêtes d'Annabel O'Donnel et Joshua Brolin : ayant tous deux adoré cette trilogie (In Tenebris m'a collé une sacrée trouille, et je l'ai à l'époque également lu en une soirée), nous avions très envie de lire ce volume... Dans les livres de la Trilogie du Mal (L'Âme du Mal, In Tenebris, Maléfices), on comprend que le mari d'Annabel a disparu depuis plusieurs années : ce livre est donc un prequel qui nous explique le pourquoi de cette disparition. Rien que pour cela, la lecture vaut le coup, mais j'ai été un peu déçue par la fin à laquelle j'avais pensé mais que je ne trouve pas très plausible...

En revanche, l'intrigue elle-même, prise indépendamment de son statut de prequel, tient sacrément la route : Chattam nous entraîne dans les bas-fonds d'un New York inconnu, noir, glauque, difficile, où l'horreur est palpable à chaque nouvelle avancée de Brady. C'est très prenant, et on se surprend à frissonner à chaque nouveau détail. Cette industrie du porno ultra-violent m'a fait penser au film de Schumacher avec Nicolas Cage, 8MM, qui parle des snuff movies (des films pornographiques très violents et très réalistes dans lesquels les jeunes femmes ont l'air d'être tuées à la fin), mais c'est encore différent : dans le livre, les actrices ne meurent pas à la fin des films, mais elles ont subi de tels outrages que rien ne peut plus les rendre à la vie. La pauvre Rubis en est une illustration terriblement parfaite.

Ce prequel à la Trilogie du Mal n'a rien à lui envier : on côtoie les aspects les plus affreux de la cruauté humaine. J'ai apprécié ma lecture mais n'ai pas envie de replonger dans cet univers avant quelques temps : la réflexion que le livre engendre est particulièrement dérangeante...

Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans C
commenter cet article

commentaires

Luna 28/03/2012 09:27

Ce bouquin est horrible mais je l'ai adoré : il m'a fascinée et dérangée... Je ne suis pas passée loin du coup de coeur !

Neph 28/03/2012 22:38



Tu as raison, entre fascination et répulsion !



bibietgigi 26/02/2011 15:33


J'ai adoré mais c'est vrai que l'univers est dérangeant. Par contre, Chattam sait toujours tenir l'intensité dans ces romans.


Neph 26/02/2011 20:08



C'est vrai, je n'ai pas le souvenir, quelque temps après, d'un quelconque relâchement de l'attention du lecteur ! On attend la suite :)



lrdpi (lasardine) 16/10/2009 14:23


rhooo... va falloir que je découvre Chattam un jour quand même ^^


Neph 17/10/2009 11:39



Alors je ne peux que te conseiller de commencer par la Trilogie :)



Manu 07/09/2009 11:40

Tu me donnes très envie de le lire, pour les mêmes raisons que les tiennes ! Mais je dois encore lire "Maléfices" pour clore la trilogie. Donc ça attendra. J'ai aussi vu 8MM. Dis donc, ça a l'air glauque tout ça ! Mais je veux le lire !

Neph 07/09/2009 12:08



Bonne idée, après la Trilogie ! C'est le summum du glauque, là, mais In Tenebris m'avait encore plus surprise et happée... Sûrement parce que c'était le
premier que j'ai lu.



Edelwe 31/08/2009 17:11

Toujours pas mon style. Pourtant une amie m'a prêté Prisonniers du temps. J'espère que c'est moins dérangeant!

Neph 31/08/2009 17:39



Ca ne me dit rien ! J'ai plus de mal avec ses livres fantastiques.