Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 17:52
C'est d'un film qui s'apparente beaucoup à "Jusqu'en enfer" dont je vais vous parler aujourd'hui avec Shaun Of The Dead. Admirez un peu cette jaquette qui le définit comme une comédie romantique, avec des zombies



Voilà un genre qui m'était encore inconnu ! Et pourtant, ça veut bien dire ce que ça veut dire...

"Bon, vas-y, dis-nous plutôt de quoi ça parle !"

Shaun est un petit vendeur d'éléctroménager, qui habite en coloc avec deux amis, dont l'un est un boulet semi-alcoolique sans emploi, et qui sort avec la jolie Liz. Mais celle-ci supporte de moins en moins de passer ses soirées au pub du coin avec Shaun et le boulet, j'ai nommé Ed : elle le plaque...



Shaun noie sa tristesse au pub, comme par hasard, avec Ed, et se réveille le lendemain avec une sacrée gueule de bois : il entame sa journée comme d'habitude et ne se rend pas compte que tous ses voisins, et d'ailleurs tous les habitants du coin, sont devenus des morts-vivants. Ce n'est qu'une fois qu'il a été attaqué par deux de ces gugusses, qu'il prenait pour des ivrognes, qu'il réalise ce qu'ils sont réellement...



Shaun et Ed échafaudent alors un plan pour protéger Liz ainsi que les parents de Shaun. Après s'être réunis, ils tentent de sauver leur peau...


Avant de voir ce film, par hasard, avec un copain, je croyais que Shaun Of The Dead était une des innombrables suites inspirées des films de zombies de Romero. Je me trompais... Le film commence tranquilement : on voit Shaun installé dans une routine néfaste pour son couple et enlisé dans une colocation avec un copain lourdaud. Ce n'est qu'une fois que cette routine est brisée par la rupture de Liz que tout se détraque : on voit Shaun commencer une nouvelle journée apparemment comme celle de la veille, mais des détails apparaissent : un voisin allongé dans le jardin, des gens hagards, des traînées de sang dans l'épicerie... Que Shaun ne voit pas puisqu'il cuve encore sa cuite de la veille !

La suite du film est un vrai bonheur : la lutte contre les zombies apathiques et carrément neuneus, il faut le dire, est propice à de gros fous rires. C'est drôle, bien pensé et les acteurs s'amusent autant que nous. A noter, la présence au casting de Nick Frost et Bill Nighy, que l'on retrouve tous deux à l'affiche de Good Morning England, incarnant respectivement Dr Dave et Quentin : remarquez d'ailleurs que le sex-appeal de Nick Frost n'a plus rien d'évident ici...


Je me suis beaucoup amusée devant ce film, qu'il ne faut pas voir pour se faire peur mais pour rire des péripéties de ces deux anti-héros, qui ne paient vraiment pas de mine ! Je ne trouve pas mieux que la définition de l'affiche pour qualifier ce film !


Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans Films
commenter cet article

commentaires

The Bursar 20/07/2009 23:36

C'est un film que j'adorerais voir, apparemment Lesbian vampire killer qui sort fin september est un peu dans cette lignée.

Neph 20/07/2009 23:48



Je suis sûre qu'il te plairait :) C'est super drôle, et très décalé.



éléa 19/07/2009 22:20

Voilà bien un film que je n'irai voir sous aucun prétexte .. rien que la photo sur la jaquette est moche !!

Neph 20/07/2009 20:31



Ca, je te l'accorde... Pourtant il vaut le détour !



Moka 18/07/2009 16:47

Bon je passe mon tour pour ce film ;)

Neph 20/07/2009 20:29



Rhooo ben non...



Aliénor 17/07/2009 09:50

Bonne idée effectivement que d'en faire une comédie.

Neph 20/07/2009 20:29



Ca évite le énième film sur des zombies dont on ne se souviendra pas : celui-là est unique en son genre !



Hildebald 16/07/2009 20:26

ahah jai adoré ce film!!!! comment se réconcilier avec les zombies...enfin si on veut...

Neph 20/07/2009 20:28



Façon de parler ! C'est une vision bine plus sympathique des zombies, je trouve :)