Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 20:09
N'allez pas me faire croire que, chez les bloggeuses et bloggeurs, l'été est la période propice à une (re)lecture des Essais de Montaigne. Faut dire que sur la plage, les lunettes de soleil dernier cri cachent l'air intelligent que je m'efforce (parfois) d'avoir. Du coup, lorsque Suzanne de Chez les filles m'a proposé ce titre, le 200ème publié chez Points policiers, je me suis dit que c'était un bon moyen de démarrer l'été.


La couverture est superbe, mais le titre laisse songeur... Et je ne connaissais pas Koryta. Hmm, suspense...

"Bon, vas-y, dis-nous plutôt de quoi ça parle !"

Lincoln Perry est détective privé. Un jour, la belle et richissime Karen Jefferson vient solliciter ses services pour enquêter sur la mort atroce de son époux Alex : elle veut retrouver Matthew, le fils de celui-ci. Rien que de très banal, me direz-vous. Eh bien vous auriez tort : Karen est l'ex de Lincoln, qu'elle a quitté il y a quelques années pour Alex, justement. Et à l'époque, Lincoln s'était vengé en se battant violemment contre Alex, ce qui lui a valu de se faire virer de la police... Alors qu'il se lance dans l'enquête, Lincoln est bientôt considéré comme le principal suspect, surtout que Matthew se suicide devant ses yeux. Personne n'est disposé à le croire, et les preuves contre lui s'accumulent.


L'idée de départ est très bonne, et je n'ai pas eu le sentiment lors de ma lecture d'avoir sous les yeux un scénario déjà lu et relu. Koryta traite le sujet avec une approche originale, et son personnage de Lincoln apparaît vraiment comme quelqu'un de très sympathique. Un peu bourru comme le sont les flics dans ce genre de roman, mais pas seulement : il a des amis (flics aussi, mais ça compte), et une petite amie à laquelle il tient énormément, ce qui le rend très humain.


Pourtant, quand la Mafia russe débarque après de sombres histoires d'avocat et de fraudes fiscales, mon intérêt n'est plus le même. J'avoue que je me serais passée de ces ficelles-là, mais elles ne gâchent pas non plus une enquête qui se tient parfaitement et qui m'a convaincue.

Quant au style, rien à lui reprocher : on a du langage courant, familier aussi, mais pas un amoncellement d'argot comme ce que j'avais reproché à mon dernier policier contemporain (Cadavre d'Etat, Claude Marker ).

Une lecture plaisante donc, sans être passionnante pour autant ; mais je crois que je lirai avec plaisir les autres aventures de Lincoln Perry si je croise sa route à l'avenir (il s'agit ici de sa troisième enquête). Un grand merci encore une fois à Suzanne de Chez les Filles et aux éditions du Seuil.


Partager cet article
Repost0

commentaires

M
je comprends pas trop ce que tu lui reproches, la maffia russe a remplacé l'italienne, c'est une réalité<br /> les polars suivent l'actualité
Répondre
N
<br /> <br /> Oh, ce n'est pas une question de préférence pour une mafia plutôt qu'une autre ! C'est juste que l'intrigue se serait suffie à elle-même sans intervention d'aucune<br /> mafia quelle qu'elle soit.<br /> Mais ça n'empêche pas l'histoire d'avoir du sens : c'est juste qu'à partir de là j'ai été moins intéressée.<br /> <br /> <br /> <br />
B
Bon alors j'ai été aussi enthousiaste que toi à sa lecture (et il est mieux que "Cadavre d'Etat" même si ce n'est pas le meme genre). En tout cas, juste 2 jours pour le lire c'est signe que c'est un bon polar pour les vacances :D
Répondre
N
<br /> <br /> Oui, ça ne ment pas quand on arrive à prendre autant de temps pour un livre !<br /> <br /> <br /> <br />
C
Décidément tout le monde l'a reçu !<br /> Je termine mon roman en cours et je m'y mets aussi !
Répondre
N
<br /> <br /> J'espère qu'il te plaira ! Je viendrai lire ton avis ;)<br /> <br /> <br /> <br />
R
Quoi, je ne comprends pas! Montaigne c'est très bien pour la plage...Bon j'en rajoute un peu... Moi aussi l'été est consacré à toutes mes lectures en retard (et des polars essentiellement). Bon ton livre, même si le titre est sympathique ne m'attire pas plus que ça... Peut-être s'il croise mon chemin.
Répondre
N
<br /> <br /> ;)<br /> <br /> <br /> <br />
R
Quoi, je ne comprends pas! Montaigne c'est très bien pour la plage...Bon j'en rajoute un peu... Moi aussi l'été est consacré à toutes mes lectures en retard (et des polars essentiellement). Bon ton livre, même si le titre est sympathique ne m'attire pas plus que ça... Peut-être s'il croise mon chemin.
Répondre
N
<br /> <br /> Il n'est pas mauvais, mais je pense que tu peux en trouver de plus efficaces...<br /> Et je crois qu'il va falloir que je fasse mes excuses à ce pauvre Montaigne que j'ai malmené et que vous avez tous défendu :)<br /> <br /> <br /> <br />