Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 19:36
J'étais sur le chemin de l'établissement quad j'ai terminé le Chandler dont je vous ai parlé dernièrement, sans avoir prévu de livre pour le chemin du retour. Par bonheur pour mon porte-monnaie, mais pas pour ma PAL qui n'a pas bougé d'un pal, euh, d'un poil, j'ai pu me consoler avec un livre chipé pour quelques jours au collège.
C'est ma LAL qui se trouve allégée, depuis le temps qu'il était dessus...



"Bon, vas-y, dis-nous plutôt de quoi ça parle !"

Charlie Gordon
est attardé mental. Employé dans une boulangerie pour de menues tâches, il est heureux et a des amis ; il suit même des cours du soir spécialisés pour apprendre à lire et à écrire. Sa bonne volonté lui permet d'être sélectionné pour être le premier cobaye d'une expérience scientifique de grande ampleur : des scientifiques ont expérimenté sur des animaux, et notamment sur une souris nommée Algernon, une opération visant à améliorer leurs capacités intellectuelles. Le QI de Charlie va passer de moins de 70 à celui d'un surdoué.
Ce changement s'accompagne d'une prise de conscience du monde qui l'entoure, de l'émergence d'une pensée réfléchie et d'une compréhension accrue des relations humaines... Mais cet état ne s'avère pas définitif : Charlie va redevenir celui qui l'était...


C'est une histoire bouleversante à tous points de vue. Le récit, présenté sous forme d'un journal écrit par Charlie lui-même, évolue au fur et à mesure des progrès de ce dernier : les progrès sont tant flagrants que touchants. Mais ses progrès concernent aussi d'autres registres : s'il apprend tout ce qu'on est censé apprendre à l'école, il apprend également ce qu'est la vie pour tout un chacun, avec ses joies et ses désillusions... Que de moments poignants : sa mémoire et ses souvenirs d'enfance reviennent au fil du livre, et l'on découvre des anecdotes terribles dont Charlie n'avait même pas conscience...

La conscience justement est un point primordial : si Charlie se rend compte qu'il est capable de penser et de réfléchir, la perte de ces facultés est terrifiante pour lui qui en a encore conscience. Si j'ai été triste et émue qu'il découvre le monde et ses réalités à travers le souvenir d'expériences difficiles, j'ai été terrifiée par la fin du roman où l'on comprend et où l'on voit à travers ses mots que Charlie régresse. Je n'y ai pas pensé à la lecture mais je rapproche ce processus de la maladie d'Alzheimer, qui m'effraie au plus haut point...

C'est une lecture indispensable que je regrette d'avoir laissé de côté si longtemps... On traverse tout un éventail d'émotions grâce à Charlie, qui grandit et fait une expérience de la pensée si courte par rapport à celle que nous connaissons sur une vie...

Je crois que je pourrais en parler des heures... Un gros, gros coup de coeur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans K
commenter cet article

commentaires

sentinelle 16/12/2009 12:23


Ce roman me fait de l'oeil depuis longtemps, je pense d'ailleurs le lire dans le cadre du défi SF, histoire de ne plus le laisser en plan ;)


Neph 16/12/2009 14:25



Oh oui, je te le conseille plus que chaleureusement :)



akialam 08/09/2009 18:23

comprenez descente aux enfers ou déchéance, oups cliqué trop vite

Neph 08/09/2009 22:00



Oui oui, c'est bien pigé ;)



akialam 08/09/2009 18:23

j'ai beaucoup aimé, c'est surtout la terrible et lucide descente du personnage principal qui est intéressante

Neph 08/09/2009 21:59



Ca fait froid dans le dos, cette fin !



Le Mammouth 05/07/2009 14:57

Je l'ai finalement exhumé de ma PAL et j'ai vraiment adoré ce livre, qui fait réfléchir sur beaucoup de sujets.

Neph 07/07/2009 18:08



Bravo ! Le sauvetage de PAL, c'est un beau combat :)



Fleur 19/06/2009 10:34

Un gros coup de coeur pour moi également et une des plus belles découvertes 2008

Neph 21/06/2009 13:15



Une de plus !