Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 21:34
C'est la première fois que je participe à l'opération Masse Critique lancée par Babelio, et j'en suis ravie... J'ai reçu ce livre la semaine dernière, et l'ai dévoré (un mot qui est tout adapté au sujet du livre ). Le voici :



Le titre m'avait plus qu'intriguée, et je ne voyais pas du tout quel pouvait être le sujet du livre. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le requin en question m'a happée aussi...

"Bon, vas-y, dis-nous plutôt de quoi ça parle !"

Un homme se réveille chez lui sans savoir qui il est... Après quelques instants de doute, il commence à explorer l'appartement et découvre des lettres qu'il s'était écrites avant de sombrer, et qui lui disent d'aller voir le docteur Randle. Il apprend sur son permis de conduire qu'il s'appelle Eric Sanderson, et ne sait que dire au docteur qui prend l'entretien en main, en lui disant de ne pas s'en faire, et que les premières heures sont toujours difficiles pour lui. Eric Sanderson apprend alors en même temps que nous que c'est la onzième fois qu'il a perdu la mémoire...

Sanderson apprend alors qu'il a perdu la mémoire pour la première fois il y a trois fois, après l'accident de plongée en Grèce qui a coûté la vie à sa compagne, Clio Aames. Mais pas sur le coup, près de six mois plus tard... Il commence à recevoir des lettres écrites par son moi précédent, qui couchait par écrit ce dont il se souvenait. Si le docteur Randle lui conseille de ne pas les lire et de s'en méfier, Eric y plonge pour retrouver qui il est. C'est alors qu'il apprend que sa mémoire a été dévorée par ce qui est appelé un requin conceptuel, un requin de la pensée. Ce requin l'a pris pour proie et le ronge ses souvenirs petit à petit. Eric commence alors à lutter contre le requin : comment Clio est-elle vraiment morte ? Pourquoi le requin l'a-t-il pris pour cible, lui ? Va-t-il réellement retrouver la mémoire, comment Randle le lui promet ?


Ce fut une lecture pour le moins déroutante. Le début de l'histoire, la découverte de ce qui arrive à Eric, nous plonge de suite au coeur de l'action. Le style, rapide, nous fait partager la panique qui doit être celle de l'homme qui se réveille sans savoir qui il est ni où il est... Vous savez, les quelques secondes de flottement au réveil, le matin, quand on se demande où on est ? Ici, c'est mille fois pire...
Ensuite, quand on commence à entendre parler du requin et qu'on bascule dans un monde parallèle, complètement surréaliste, j'ai failli décrocher. Mais j'ai maintenu le cap de ces trente pages un peu space, et j'ai bien fait : le lutte contre le requin et la vérité qui se fait jour petit à petit, Sanderson qui retrouve ou découvre des bribes de son passé, tout cela est prenant, limite étouffant.
J'ai vraiment trouvé l'écriture de l'auteur très efficace pour traduire les sensations multiples et complexes de Sanderson, mêlant soulagement, peur, malaise... Par ailleurs, les pages sont accompagnées de dessins, par exemple pour expliquer en détail comment Sanderson déchiffre un message codé caché dans une lettre. Les dessins qui m'ont rendue mal à l'aise sont ceux de l'attaque du requin : on voit quelques mots apparaître sur une page, qui deviennent plus lisibles au fil des pages à mesure que le requin approche...
Quant à la fin, elle m'a scotchée... J'ai refermé le livre en me posant beaucoup de questions et en remettant des certitudes en cause. Je crois que je penserai pas mal à ce livre dans les jours à venir. Et quant au concept de poissons de la pensée, qui naviguent dans les esprits mais sont plus réels que ce que l'on croit, c'est très intriguant, tout comme la frontière entre le réel et les conceptions de l'esprit, plus mince qu'on ne le croit.

Je remercie donc chaleureusement les équipes de Babelio pour cette nouvelle éditions de Masse Critique, et vais guetter la sortie du prochain Steven Hall (ce petit bijou est son premier roman !). Quelqu'un a-t-il reçu le même livre que moi ?

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com

Partager cet article

Published by Neph - dans H
commenter cet article

commentaires

The Bursar 01/09/2009 13:12

Il faut que je te remercie pour m'avoir prêté ce livre, j'en suis au moment où ils sont sur l'Orphée, je trouve l'histoire passionnante, les poissons conceptuels sont flippants. Je pense que je l'aurais fini dns quelques heures car je veux savoir comment ça va tourner.

Neph 02/09/2009 00:42



Tu m'en vois ravie :)



Leiloona 23/08/2009 22:49

Je l'ai fini avant-hier ... ce n'est pas vraiment un roman que je garderai longtemps en mémoire. Une bonne idée, mais finalement je n'ai pas vraiment accroché à son exploitation.

Neph 26/08/2009 11:39



Mince... Tu ne fais pas exception !



melmelie 07/07/2009 21:38

Donc après lecture je dois dire que j'ai un peu peiné à le finir mais cela aussi dû au fait que j'ai dû interrompre ma lecture par d'autres romans. Si j'ai bien aimé le suspense de l'intrigue je n'ai pas du tout accroché avec l'histoire des requins et poissons conceptuels. J'ai trouvé le roman un peu long... mais j'ai passé malgré tout de très bons moments.

Neph 07/07/2009 22:27



C'est vrai que c'est confus, l'histoire des requins ; mais comme tu le dis il y a de bons passages qui rattrapent le reste.



Nanne 15/06/2009 13:47

Pour l'opération Masse Critique, j'ai reçu "Je vous promets de revenir" de Dominique Missika qui raconte l'histoire d'amour de Léon Blum avec Jeanne Reichenbach ... Je vais en parler très bientôt sur mon blog !

Neph 16/06/2009 09:30



Oh oh ! Je vais suivre ça alors !



Nanne 06/06/2009 18:26

Et bien, pour une première participation, c'est une belle réussite, Neph ... Heureuse de lire que cette découverte a été positive ! J'ai reçu le mien, mais je ne l'ai pas encore commencé ...

P.S. : pour Restling et "La dame noire". J'ai lu ce roman et j'espère qu'il te plaira autant qu'il m'a enchantée. C'est un très bon thriller !

Neph 07/06/2009 22:57



Nous verrons peut-être bientôt l'article de Restling !

Oui, je suis vraiment ravie de cette première Masse Critique pour moi... Qu'as-tu reçu ?