Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 18:55
Dame Charlotte, Lilly, Sentinelle, Isil, jamais je n'aurais entendu parler de ce livre si vous n'en aviez pas parlé sur vos blogs respectifs... Je l'ai donc proposé dans le cadre d'une lecture commune sur un forum que j'affectionne tout particulièrement, et j'en achève la lecture.


"Bon, vas-y, dis-nous plutôt de quoi ça parle !"

Dans l'immense château de Gormenghast vit la famille d'Enfer. Lord Tombal d'Enfer, le châtelain, est un homme secret, peu bavard, et qui ne trouve de plaisir que dans sa bibliothèque. Lady Gertrude d'Enfer est une femme énorme, passionnée par ses chats et ses oiseaux. Leur fille, Fuschia, a une quinzaine d'années et vit une adolescence mi-sauvage, mi-rêveuse, mais met de la passion dans tout ce qu'elle entreprend, malgré et surtout à cause de l'indifférence de ses parents envers elle. Chacun vit de son côté, sans amour envers les autres. La naissance de l'héritier mâle du trône de Gormenghast, Titus, va changer la vie monotone et ritualisée des membres de la famille. Pourtant, Titus n'est pas plus aimé que sa soeur ; d'ailleurs, il est abandonné à sa nounou, Nannie Glu, la seule à ne pas le trouver laid : il a les yeux d'un violet profond.
Un jour, le commis de cuisine nommé Finelame s'échappe des cuisines et, par un concours de circonstances, rencontre Fuschia. Dès lors, son ambition le pousse à côtoyer les membres de la famille et à se rendre indispensable, dans le but de prendre la direction du château, par tous les moyens...

Quelle déception... Contrairement à tous les avis que j'ai pu lire, je n'ai pas été séduite. Les personnages ne me sont pas sympathiques, aucun : tous sont insupportables ; seul le comte d'Enfer pourrait me faire compatir. En revanche, chacun est merveilleusement dépeint par l'auteur : on en apprend beaucoup sur eux et sur leur intériorité. Les personnages s'ennuient, et moi avec. Seule l'histoire annexe de Keda a retenu mon intérêt décroissant, ainsi que les multiples affrontements du domestique Craclosse et du chef cuistot Lenflure.

Et pourtant, tout avait bien commencé, avec l'épisode savoureux de la description des cuisines au début. Mais dès que Finelame a commencé à jouer des coudes pour devenir important, je me suis ennuyée. Mais il faut reconnaître le style inimitable de l'auteur : j'avais l'impression de baigner dans un décor que pourrait revendiquer Tim Burton, et que je n'ai eu aucun mal à me représenter. En bref, c'est splendide, mais je me suis ennuyée.

Je ne compte du coup pas lire la suite, mais j'espère ne décourager personne ! N'hésitez pas à cliquer sur les avis que j'ai cités en tête d'article et qui m'avaient décidée, Lilly parle même de cet ouvrage comme d'un chef-d'oeuvre...

Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans P
commenter cet article

commentaires

Moka 05/06/2009 17:27

Je suis encore dans Besson et je pense que je ne lirai pas la seconde lecture commune...

Neph 05/06/2009 18:18



Etant donné ce que j'en ai pensé, je ne peux pas te blâmer ! Quant à moi, je passe le Besson : nous sommes à égalité :)



Géraldine 04/06/2009 13:18

Comme je suis fatiguée de m'ennuyer avec les personnages de mes lectures ces derniers temps, je préfère ne pas prendre de risque et passer mon chemin.

Neph 04/06/2009 13:52



Alors là oui, en effet ! Ennui garanti ! On connait tout d'eux en long, el large et en travers ; c'est autre chose quand il s'agit de passer à l'action !



Alwenn 03/06/2009 21:17

Ah zut... Bon ça arrive de ne pas accrocher. Mais du coup, comme je l'avais noté sur d'autres blogs, je le fais passer un peu plus bas sur ma LAL.

Neph 04/06/2009 10:56



Oh, une LAL codée avec des priorités, c'est rigolo :) Un peu comme le Top 50 ^^



sentinelle 03/06/2009 20:06

Pour répondre à ta question, je n'ai pas encore terminé le deuxième tome mais je vais y revenir tout de même un jour ou l'autre, car je suis curieuse et j'ai envie de connaitre la suite ;)

Neph 04/06/2009 10:55



D'accord !



Isil 01/06/2009 20:20

Je dis chef d'œuvre aussi. Mais je comprends tout à fait que ça puisse être hermétique. Il ne faut pas s'attendre à plein d'action, il n'y a pas d'amour et c'est finalement assez désespéré. Et la suite est pire donc, pas la peine de te forcer, si tu n'as pas adhéré à l'univers de Peake, tu n'aimeras pas la suite non plus.

Neph 01/06/2009 20:45



Je déclare forfait à mon grand regret, j'en attendais beaucoup mais pas dans le même registre... Tant pis !