Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 11:42

 

 

Il fut une époque où, vaillante lycéenne en série littéraire, j'étais prête à tout lire et à tout découvrir. Mais n'allez quand même pas croire, chers lecteurs, que cette époque soit si lointaine :)C'est grâce à une de mes profs d'anglais de seconde et de première que j'ai commencé à vraiment lire en anglais, avec les oeuvres de Francis Scott Fitzgerald. Ainsi donc, j'avais profité d'une journée à Paris pour aller choisir chez Gibert quelques bouquins en anglais pour m'exercer, et Northanger Abbey faisait partie de ceux-là. La tranche a été si maltraitée qu'on peine à lire le titre dessus, mais j'aime tellement cet exemplaire que je n'ai pas prévu d'en acheter un autre, ni de le lire en français.

"Bon, vas-y, dis-nous plutôt de quoi ça parle !"

L'histoire commence par un portrait peu flatteur de Catherine Morland pendant son enfance, celle qui deviendra notre héroïne : pas jolie, pas douée pour les études, plus prête à se rouler dans les prés qu'à devenir une jeune fille correcte... C'est pas gagné, dirons-nous.
Heureusement, l'adolescence la rattrape et elle grandit enfin pour devenir une jeune fille charmante. Les Allen, un couple de gens riches du voisinage, sans enfant, la prennent sous leur aile et lui proposent de passer en leur compagnie quelques semaines à Bath. Voyant dans cette proposition tout ce que ce séjour pourrait lui apporter comme nouvelles rencontres et comme amusement, Catherine accepte.

 

Si au départ elle ne connaît personne et se promène simplement avec sa bienfaitrice, elle ne tarde pas à faire la rencontre d'un jeune homme charmant et dont la conversation lui plaît énormément, Mr Henry Tilney. Mais dès le lendemain de leur rencontre, il demeure introuvable... Catherine fait d'autres rencontres, notamment celle d'Isabella Thorpe et de son frère John, mais également celle de la soeur d'Henry, Eleanor. Mais les Tilney doivent bientôt quitter Bath et rentrer chez eux : ils proposent à Catherine de se joindre à eux et de passer quelque temps à Northanger Abbey.


Ce lieu sera pour Catherine l'occasion de se rêver comme une héroïne des romans gothiques qu'elle affectionne, au point d'être intimement persuadée qu'un meurtre y a été commis... De fil en aiguille, des amitiés se défont tandis que d'autres se renforcent.



Mon résumé ne traduit pas du tout l'ironie mordante dont Jane Austen fait ici preuve. Suivre Catherine dans ses journées de détente à Bath est un vrai plaisir puisque, par petites remarques subtiles, on apprend les défauts des uns et des autres, leurs travers. On observe le fond des relations humaines avec bien plus d'acuité que ce roman ne laisse présager, et certains phrases sont drôlissimes ! Bref, une lecture encore une fois très agréable avec l'avantage de la VO, cette fois ! Et encore une belle histoire d'amour, qui se conclue quand même un peu vite à mon goût.

Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans A
commenter cet article

commentaires

totorosreviews 01/09/2015 13:53

je n'ai pas été sensible à l'humour qui est visiblement présent... je suis contente d'avoir lu du Jane Austen mais je n'ai pas été particulièrement emballée par cette lecture!

The Bursar 13/04/2009 22:42

C'est vrai que la fin est rapide, surtout le comment le happy end devient possible, c'est le côté lapin que l'on sort de son chapeau, mais bon, là Jane Austen se fait plaisir en brisant les conventions romanesques.

Neph 14/04/2009 09:34



Ou le côté lapin tout court :)
Ca résume bien : elle se fait plaisir du début à la fin, même, elle adopte une écriture très plaisante.



Moka 12/04/2009 08:56

Je n'ai pas cessé de penser à toi hier pendant ma journée en Angleterre. Des bouquins d'Austen de tous les côtés et à chaque fois, je me disais, si Neph était là...! J'aurais aimé t'en prendre un mais avec le Challenge, impossible de savoir lequel choisir!

Neph 12/04/2009 15:12



Oh, c'est gentil ça :) Merci quand même, ça me fait plaisir !
Ce sont des objets qu'il me faut, je rêve d'une tasse avec Darcy dessus :)



Hilde 10/04/2009 16:58

Je ne l'ai pas encore lu non plus mais il devrait rejoindre ma PAL dans l'année!! Ah ce challenge!

Neph 10/04/2009 21:59



Il déchaîne les passions !!



Edelwe 09/04/2009 19:09

Pas encore lu mais il est dans ma PAL depuis un moment! je vais finir par m'y mettre.

Neph 10/04/2009 11:39



Ah oui, je veux bien savoir ce que tu en auras pensé, surtout si tu le lis en français !