Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 08:58



Bien m'en a pris de m'inscrire au Challenge Jane Austen... Même si Amazon m'a joué un sale tour en m'envoyant le DVD de Raison et sentiments avec sa jaquette immonde alors que j'en avais choisi une autre, je n'ai pas laissé tomber pour autant et j'ai découvert hier une pépite télévisuelle déjà repérée chez quelques bloggeuses (Cachou, Alwenn... et sûrement d'autres que j'oublie et que j'invite à se signaler en commentaires... ), et dont je me suis régalée...


La jaquette ne saurait mentir : "entirely delightful", "effortlessly likeable", c'est exactement cela !

"Bon, vas-y, dis-nous plutôt de quoi ça parle !"

Amanda Price est une jeune Londonienne un peu stressée-de-la-vie : handicapée par un copain lourdaud et un job peu épanouissant, elle trouve le bonheur en se réfugiant dans les romans d'Austen, et en particulier dans Pride and prejudice...


Un soir où elle compte se consacrer à la re-re-re-re-relecture de ce dernier, elle est déjà interrompue par son copain qui joue le preux chevalier complètement bourré... C'est encore une fois la preuve que le Darcy de ses rêves n'existe pas dans la réalité.
Elle entend tout à coup du bruit dans sa salle de bains, et elle y découvre bouche bée
Elizabeth Benett en chair et en os, qui est arrivée jusque là en utilisant une porte dérobée qui mène de son grenier à la baignoire d'Amanda.

Amanda décide alors de suivre Elizabeth, mais la porte se referme derrière elle et Amanda se retrouve coincée dans le roman, alors qu'Elizabeth découvre le Londres du XXIème siècle.

Au fil des quatre épisodes, Amanda avance dans l'intrigue du roman et essaie tant bien que mal de ne pas interférer dans le déroulement normal des événements, mais c'est bien évidemment peine perdue !

Que dire de cette série sinon que c'est un pur moment de détente et de plaisir ? J'ai été on ne peut plus charmée par la rencontre de ces personanges qu'on croirait immuables mais qui se révèlent tout autres que ce que le roman nous a fait croire jusqu'à maintenant...

En ce qui concerne le choix des personnages, Amanda est exactement le genre de fille à laquelle on n'a aucun mal à s'identifier. On voit peu Elizabeth, mais le choix de celle-ci ne m'a pas convaincue : je la trouve trop lisse (même Keira Knightley m'a plus convaincue, c'est dire !)


Les soeurs d'Elizabeth ont toutes une personnalité propre que j'ai trouvée bien rendue ici. Lydia est particulièrement jolie mais sotte, et si Jane ne m'a plu au départ, j'ai finalement trouvé qu'elle interprétait très bien son personnage. Quant à leur mère, Mrs Benett, vous reconnaîtrez en elle une urgentiste réputée, mais j'ai du mal à me faire une opinion sur son jeu puisque je me souviens très peu de son personnage (il faut que je relise le roman bientôt, avant de me lancer dans la version BBC Colin Firthienne).
De gauche à droite ci-dessous  : Lydia, Kitty, Jane, Amanda en tenue d'époque après que ses habits modernes ont fait sensation, Mary et Mrs Benett.


Quant aux messieurs, j'ai encore une fois trouvé Mr Benett amusant et très bien interprété. Bingley m'a plu physiquement alors que la scène où l'on voit Darcy pour la première fois m'a déçue : je me suis dit qu'il ne serait pas convaincant, mais mon opinion à son sujet a fortement évolué après la scène où Amanda lui demande de plonger dans un bassin et d'en ressortir trempé pour qu'elle puisse faire dans sa tête la comparaison avec Colin Firth... Je suis faible ! Quant à Mr Collins, il est particulièrement répugnant !

Ici, Darcy, Ms Bingley et Charles Bingley :


Et là, attention les yeux, Darcy tout mouillé :


Vous aurez donc compris à quel point j'ai adoré cette mini-série ! Et j'ai surtout apprécié de voir les "véritables" caractères des uns et des autres s'affirmer au fur et à mesure que l'histoire était modifiée : quelle pagaille quand les uns n'épousent pas ceux ou celles qu'ils épousent théoriquement depuis 200 ans ! Et les méchants de l'histoire ne sont pas toujours ceux auxquels on s'attend... Enfin, voir Amanda empêtrée dans le roman, entre sous-entendus permanents que les personnages du roman ne comprennent forcément pas et anachronismes amusants, réserve encore une fois de bons rires et sourires !
Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Il faut vraiment que je le vois !<br /> D'autant que je participe au challenge Jane Austen aussi ...<br /> <br /> Miss Babooshka<br /> http://missbabooshka.hautetfort.com/
Répondre
N
<br /> <br /> J'aime croiser les autres challengeuses :) Je vais faire un tour chez toi, pour la peine !<br /> <br /> <br /> <br />
O
Je vois qu'on a aimé la même scène mdr!!
Répondre
N
<br /> <br /> En même temps on n'est pas difficile...<br /> <br /> <br /> <br />
A
C'est sûr ! Wickham dans le livre est répulsif au plus haut point mais dans Lost in Austen... je ne dis pas non perso ! :)) Il se révèle gentil et pas trop laid (il faut dire que je n'ai pas accroché à ce Darcy là ! )
Répondre
N
<br /> <br /> Il est hot hot hot parfois même ! Son petit sourire narquois m'a bien plu :)<br /> Oui, j'ai bien compris que tu n'avais pas apprécié celui-là, moi il est remonté dans mon estime une fois trempé dans la fontaine, wouhouuuuh !<br /> <br /> <br /> <br />
A
C'est vrai que Cachou n'a pas tort ! Faire finir Amanda avec Wickham aurait été un pied de nez supplémentaire ! :))
Répondre
N
<br /> <br /> C'est vrai, comme je l'ai dit à Cachou, je n'y ai pas pensé en le voyant, mais pourquoi pas ?<br /> M'enfin, personne parmi les challengeuses n'a lu P&P en rêvant de Wickham, alors Amanda non plus ;) Elle veut Darcyyyyy !<br /> <br /> <br /> <br />
F
Cette série fait l'unanimité pour l'instant, génial! :))
Répondre
N
<br /> <br /> C'est un vrai petit bijou !<br /> <br /> <br /> <br />