Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 21:25

Je vous prie d'excuser les quelques jours que j'ai passés loin de vous... Collège et obligations professionnelles avant tout !
Toutefois, si je n'ai pas pu venir vous en parler avant, j'ai pourtant lu assidûment ces derniers jours, et j'ai lu Le Montespan en quelques heures, tellement j'avais envie de voir si oui ou non Mme de Montespan allait revenir à son époux...

"Bon, vas-y, dis-nous plutôt de quoi ça parle !"

Nous sommes à Paris, sous le règne de Louis XIV... Les duels sont interdits : les jeunes gens qui se battent au début du roman sont condamnés à mort et exécutés.
Le frère de l'un et la promise d'un autre se rencontrent juste après cet épisode et deviennent fous amoureux l'un de l'autre... Quelques jours plus tard à peine, les voilà déjà mariés !

Ils s'aiment, ils s'adorent et consomment leur union n'importe où, n'importe quand... Il faut dire que la jeune Mme de Montespan est si jolie ! Son mari en est fou amoureux...
Malheureusement, tous deux aiment le jeu, et ont un train de vie qui ne correspond pas à leur bourse. Pour subvenir à leurs besoin croissants, Montespan s'engage dans plusieurs campagnes militaires plus désastreuses les unes que les autres. Il en revient avec des dettes encore plus grandes...

Mais, pendant son absence, Mme de Montespan a été remarquée à la cour par le Roi Soleil en personne et en devient la favorite, malgré ses réticences premières qui ont vite fait d'être balayées par la grandeur des cadeaux qu'il lui offre...
Quelle n'est pas la surprise de son époux qui la découvre enceinte alors qu'il est parti trop longtemps pour être le père de cet enfant ! Voilà le point de départ de la rupture du jeune couple, qui ont pourtant deux jeunes enfants ensemble...

La Montespan part s'installer dans les appartements qui lui sont réservés au palais royal et se plie sans remords aux désirs du Roi, tandis que Montespan se languit de son épouse et est bien décidé à la faire revenir coûte que coûte.
Comme le montre la couverture, originale et qui m'a beaucoup plu, il orne son carrosse de splendides cornes qui attirent l'attention de tous. Mais il risque gros, car il ne veut pas obéir au Roi et condamne fermement l'adultère de sa femme. Celui qui lui offrait tant pour l'amadouer risque fort de lui causer un grand tort...

C'est le portrait de cet amour inconditionnel de la part de Montespan qui m'a le plus séduite pendant ma lecture... Comment ne pas être touchée par cet homme au grand coeur, abandonné avec ses deux enfants, par une femme ignoble qui ne pense qu'à son propre bien-être, au point de laisser sa fille mourir sans s'en préoccuper ?

En revanche, le langage choisi par Jean Teulé ne m'a pas du tout plu. Il se complaît dans les grossieretés et des détails inutilement scabreux (dont on se serait volontiers passé), notamment au début : j'ai d'ailleurs cru que je ne terminerais pas ma lecture... Mais je ne regrette pas d'avoir suivi le Montespan dans ses espoirs et ses déceptions, ses peines et ses désillusions !

Vous trouverez  l'avis d'Yspaddaden ici sur ce même livre. J'envisage quand même de lire Je, François Villon du même auteur, en espérant que la langue employée soit moins grossière (ce dont je doute vu le personnage de Villon). Peut-être bientôt en ces lieux !

Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans T
commenter cet article

commentaires

lrdpi (lasardine) 16/10/2009 13:58


très controversé Le Montespan!!
perso j'ai adoré! :)
tu trouveras ma fiche ici si tu veux: http://la-ronde-des-post-it.vefblog.net/64.html#Le_Montespan_fiche_a_faire_Mal


Neph 17/10/2009 11:28



C'est noté !



lectiole 31/07/2009 11:12

Puisque tu m'avais donné envie de le lire, ce dont je te remercie, j'ai mis un lien vers ton billet au début du mien. ;o)

Neph 14/08/2009 17:29



C'est très gentil ! Je file voir !



Brize 26/03/2009 13:58

Je l'ai fini il y a quelques jours (j'ai bien aimé, malgré quelques réserves). Billet prochainement !

Neph 26/03/2009 14:24



A suivre alors, je ne manquerai pas d'aller voir ce que tu en as pensé !



Géraldine 23/03/2009 15:59

Oui, on devient très vite accro à la blogosphère et parfois un peu esclave de son propre blog !!!

Neph 23/03/2009 16:53



Je veux bien te croire, je me sens parfois dépendante du mien ! Et vite en manque aussi !



Géraldine 23/03/2009 12:59

Ma première et unique expérience de Teule fut les lois de la gravité. Expérience vraiment pas terrible pour moi, que je ne compte pas renouveler avant trèèèès longtemps !
En tout cas, longue vie à ton blog qui s'en sort déjà pas mal, si j'en juge au nombre de visites et de commentaires !

Neph 23/03/2009 14:55



Merci beaucoup ! Et je suis devenue accro à la blogosphère :)