Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 17:34

Il suffit d'avoir de mauvaises chaussures pour gâcher ce qui aurait dû être une bonne journée de ski. Du coup, j'ai rendu le matériel en avance pour aller flâner en ville et bouquiner en terrasse, pour profiter d'un soleil radieux. Je n'ai donc pas fait autant d'exercice physique que prévu, mais je n'ai pas perdu mon temps !
La maison de la presse locale n'avait pas beaucoup de choix, mais c'est avec plaisir que j'ai trouvé ce thriller dans les rayonnages, car j'avais déjà lu des extraits de Gerritsen : c'était l'occasion rêvée !

"Bon, vas-y, dis-nous plutôt de quoi ça parle !"

Claire Eliott est médecin et veuve depuis 2 ans. Elle est mère d'un jeune garçon, Noah, qu'elle a voulu éloigner de la ville après qu'il a commis divers actes de vandalisme en compagnie de diverses mauvaises fréquentations... Elle vient donc s'installer dans le Maine, dans une bourgade au nom prometteur, Tranquility. Mais elle doit faire face à la méfiance des autochtones, qui ne voient en elle qu'une étrangère et ne lui font pas confiance. Sa clientèle s'étiole, tandis que Noah ne s'intègre pas non plus au lycée.

Très vite, Claire doit affronter une affaire étrange : des ossements humains sont déterrés dans la propriété d'une villageoise. Par ailleurs, une vague de violence submerge la ville et atteient particulièrement les ados : l'un déclenche une fusillade dans la classe de Noah, un autre attaque sa petite soeur qu'il lacère de coups, la laissant pour morte, et tue sa mère, un autre encore prend des lycéens en otage avec une arme... La population devient folle, et les rumeurs lancées par les journalistes vont bon train : des rites sataniques seraient à l'origine de tous les maux du comté. Ces maux ne sont pas sans rappeler d'affreux meurtres commis il y a une cinquantaine d'années.

J'ai particulièrement aimé la mise en situation par un prologue qui se passe en 1946, qui nous plonge tout de suite dans l'ambiance sordide et haletante du livre. Par ailleurs, le style de l'auteur s'adapte à merveille à  chaque fois qu'elle donne le point de vue des différents protagonistes : un vrai bonheur... J'ai dévoré ce bouquin  et vous le conseille vivement, même si la fin est un peu abrupte à mon goût.

Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans G
commenter cet article

commentaires

virginie 06/03/2009 15:10

Je me demande bien ce que tu es en train de lire !!

Neph 06/03/2009 15:47



C'est un titre de ma PAL, tout en bas du forum :D Ca commence par L'Evangile et ça se termine par selon Satan !



virginie 06/03/2009 13:35

Ce midi, en attendant mon tour chez le dentiste, j'ai lu un article sur la dernière parution de cette auteur. Je ne la connais pas et ça à l'air haletant. En revanche, apparemment, ça semble assez terrifiant quelquefois

Neph 06/03/2009 13:55



Certains passages de celui-ci sont angoissants, c'est vrai, mais rien à voir avec celui que je suis en train de lire et dont je vous parlerai très bientôt ! Il fait affreusement peur !



pimprenelle 02/03/2009 14:08

Demain, oui, la tentation va être forte :D
Sauf que j'en ai encore acheté ce matin... hummm

pimprenelle 01/03/2009 18:17

Moi, ça me tente bien! Enfin, pas pour tout de suite vu comme ma liste s'allonge...
J'aime bien la couverture :D

Neph 02/03/2009 14:04



Et si on en rachète encore demain...
La couverture m'a un peu rebutée, moi, au début, mais finalement en lisant on comprend mieux !



Stephie 01/03/2009 18:12

Pas trop ce que j'ai envie de lire en ce moment. Je passe mon tour.

Neph 02/03/2009 14:03



Ca peut se comprendre ;)