Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 14:59

C'est grâce à un swap de livres que ma chère Pimprenelle (dont le blog est en lien dans la rubrique "Liens in-dis-pen-sa-bles") m'a fait découvrir ce livre.
Commencé hier, il a été lu d'une traite jusqu'à ce matin...

"Bon, vas-y, dis-nous plutôt de quoi ça parle !"

La jeune Susie Salmon vit dans un quartier pavillonnaire, entourée de ses parents, de sa soeur Lindsey et de son frère Buckley. Elle a 14 ans et vit ses premiers émois d'ado en se laissant embrasser par un voisin de son âge, Ray.
En coupant un soir par un champ de maïs pour rentrer chez elle après les cours, elle est abordée par un homme du voisinage, qui la conduit chez lui, la viole et l'assassine...

On assiste ensuite à tous les tourments endurés par une famille privée de leur grande fille, mais sans indices, sans dépouille, il leur est particulièrement difficile de faire leur deuil. Aucun membre de l'entourage de Susie ne réagit de la même façon : le père se noie dans le chagrin et s'accroche à des soupçons pour faire arrêter coûte que coûte le meurtrier, la mère devient distante et abandonne peu à peu son rôle de mère et d'épouse, la soeur se construit une carapace...

Ce qui est très étrange, c'est que le livre est écrit à la 1ère personne... Susie, arrivée dans son paradis à elle, observe tout ce petit monde qui apprend à vivre sans elle. J'ai été très émue par certains passages de l'histoire, jusqu'à pleurer au moment où le père s'abandonne à son chagrin dans la chambre déserte de la petite fille.
Je me suis bien plus attachée au personnage du petit frère et au père qu'à la mère, qui délaisse de plus en plus le reste de sa famille, mais c'est l'impression voulue par l'auteur qui nous fait ici bien comprendre que personne ne fait son deuil de la même manière : le père se recentre sur la maison alors que la mère essaie de s'en détacher pour que le chagrin ne la ronge pas...

C'est un livre très émouvant, qui n'est pas épargné par quelques longueurs mais qui se lit avec plaisir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Neph - dans S
commenter cet article

commentaires

calypso 08/11/2009 21:00


Je n'ai pas vraiment aimé ce roman ! Je me suis ennuyée !


Neph 08/11/2009 23:17



Pfiou, c'est une vieille lecture ! Je comprends ton point de vue, je suis moins tendre après coup...



éléa 08/03/2009 22:07

j'ai une tendresse particulière pour ce roman, car c'est le 1er que j'ai résumé en entrant dans un club de lecture .. et j'ai sué sur le résumé ;-))

Neph 10/03/2009 20:30



Ah oui ? Peut-être cela sera-t-il mon cas :)



Ys 26/02/2009 18:15

J'ai reçu ce livre-là pour Noël, il m'attend bien sagement, mais c'est vrai que j'ai lu quelques avis assez refroidissants à son sujet : tu redresses la barre dans le bon sens !

Kali 23/02/2009 15:04

J'avais bien aimé lire ce livre, mais je dois dire que je n'ai pas été si touchée que ça... L'auteur évite tellement le pathos que ça m'a un peu glissé dessus, ce qui n'enlève rien au plaisir de lecture.

Stephie 22/02/2009 16:36

Très certainement ;)

Neph 22/02/2009 16:51


Chouette !
On prévoit ça pour quand ? Mars ?